Condos Mansfield - 19 étages


21 Likes

2024-04-29

15 Likes

Photo de @Dom723, ce segment de Cathcart est plus large et fortement minéralisé. Il gagnerait à être enrichi d’une bande de verdure avec des arbres qui élimineraient grandement l’effet ilot de chaleur, tout en embellissant cette rue autrement sans grand intérêt visuel.

8 Likes

15 Likes



21 Likes

Éclairage architectural à venir.
Avis favorable du CCU le 11 avril 2024.

image

8 Likes

Je reviens sur le corridor vert Cathcart (reliant le futur parc McGill au carré Phillips) proposé par Dom dans le cadre du forum PVM, ce que je soutiens fortement. Ce ne sera pas facile, car il y a quelques entrées à des stationnements souterrains sur le parcours, mais nos paysagistes sont très inventifs.

Cependant à mon point de vue, le Mansfield en a affecté grandement le potentiel visuelle dans sa perspective finale à l’ouest.

Vu à partir du pied de l’escalier de la PVM en direction ouest, le revêtement noir de l’édifice Mansfield est très regrettable et extrêmement attristant au bout de ce corridor alors que, de part et d’autre de cette portion de Cathcart, les revêtements muraux sont plutôt claires, dont plusieurs en calcaire.

Les points de vue offrant une si belle position en bout de perspective ne sont pas myriades à Montréal et l’occasion était belle pour faire un projet iconique en fin de Cathcart.

N’aurait-on pu utiliser, le calcaire ou un agrégat faisant honneur à l’édifice le plus prestigieux de Montréal, le Sun Life, un chef d’œuvre. Non, il fallait le confronter, « égo d’architecte ».

Un édifice s’apparentant à celui au sud de la place Victoria (Broccolini) , bien qu’un peu passéiste, aurait été nettement préférable en le dotant d’une très grande percée visuelle sur 3 ou 4 étages, en espérant qu’éventuellement un dégagement vers le très joli carré Dominium (restauré avec délicatesse par le grand Claude Cormier) verra le jour.

Le noir peut être sublime et je pense au magnifique ensemble des trois édifices noirs de Mies au carré Westmount, mais là le vaste espace le permettait.

La maison de la danse est un autre bel exemple d’intégration et la brique noire y est savamment utilisée.

Idem pour plusieurs autres édifices noirs à Montréal mais généralement, ils ne sont pas enclavés mais bien pourvus d’espaces libres à leur pourtour.

Donc, vous ne serez pas étonné si je vous confirme que je n’ai nul enthousiasme pour ce nouveau bâtiment, même avec ces «arrondis et décrochés» sans résonance avec son prestigieux voisin, un bien maigre compromis et on se retrouve encore une fois avec une œuvre très mineure.

1 Like

En tout cas, pour ma part j’evitais toujours de passer sous ces losanges de béton dont l’etat me semblait vraiment pas en bon état. Surtout un stationnement et tout le sel de deglaçage qui a certainement corrodé les ancrages de ces panneaux de béton, dont certains étaient fissurés. Bien content que des travaux y soient effectués avant qu’ un accident arrive comme ce fut le cas il y a quelques années au centre-ville où un morceau de façade était tombé sur une verrière en contrebas tuant une personne.

21 Likes

The massing here is very beautiful but the dark grey cladding is a bit drab - hoping the glazing ties it all together

3 Likes

13 Likes

Cet édifice fait tout pour être en conflit avec son milieu et je pense même pour le dégrader esthétiquement.
Il ne s’agit bien sûr que d’un simple amoureux de sa ville et des merveilles du passé mais je suis également fanatique des œuvres contemporaines comme j’en ai vues et j’en vois surgir partout dans le monde.
Bien sûr lorsque qu’on voyait la maquette seule sur un beau socle, ça passait, mais il aurait fallu qu’il soit construit sur un site vierge, du type Île des soeurs.




21 Likes

Vu de l’ouest, l’édifice Mansfield est encore plus inopportun sur le plan urbanistique et esthétique avec sa sombre couleur. Quelle tristesse en comparaison de l’admirable Sun Life.
Il obscurcit le ciel.

14 Likes

12 Likes


16 Likes