Complexe aquatique de Longueuil

Projet de construction d’un complexe aquatique dans l’arrondissement Saint-Hubert de Longueuil, comprenant aussi une promenade verte s’élevant au premier étage. Le projet comprend la démolition du Centre optimiste Laflèche.

Informations

Nom: Complexe aquatique de Longueuil
Emplacement: 3825, rue Windsor, adjacent au parc Gérard-Philipps
Hauteur: 2 étages
Architecte: ABCP Architecture
Promoteur: Ville de Longueuil
Début et fin de la construction: 2021 / 2022
Dates importantes:

  • Hiver - Printemps 2019 : Études préparatoires
  • Printemps 2019 - Automne 2020 : Conception
  • Printemps 2021 : Report de la construction

Autres informations:

  • une piscine de 10 couloirs de 25 m
  • Un bassin récréatif et d’apprentissage
  • Un gymnase, des salles polyvalentes ainsi que des locaux pour des organismes à vocation sportive et récréative
    Réaménagent du parc

Sources des informations:


Images

image

Plan d'ensemble

Complexe aquatique : Longueuil ira de l’avant sans subvention

Le 19 janvier 2021 — Modifié à 14 h 29 min le 20 janvier 2021

Temps de lecture : 3 min

Photo de Ali Dostie

Par Ali Dostie

Complexe aquatique : Longueuil ira de l’avant sans subvention

La vue extérieure du futur complexe aquatique de Longueuil (Photo : Gracieuseté)

Une subvention a échappé pour une deuxième fois à la Ville de Longueuil afin de financer son futur complexe aquatique qui verra le jour au parc Gérard-Philipps, dans le secteur Laflèche de l’arr. de Saint-Hubert.

Le dossier soumis dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur aurait pu soutenir la Ville à raison d’un maximum de 20 M$.

Le projet, d’un coût total évalué à 34,5 M$, ira tout de même de l’avant puisque le règlement d’emprunt de 31,2 M$ autorisant la construction du complexe aquatique a été adopté à l’unanimité, lors de la séance du conseil municipal du 19 janvier.

Le règlement d’emprunt inclut aussi les travaux de démolition du centre Optimiste Laflèche, des travaux de démolition et de reconstruction d’un chalet de parc, des travaux de construction de deux stationnements et certains travaux d’aménagement extérieur.

Le chef de l’opposition Xavier Léger, en faveur de la construction du complexe aquatique, s’est toutefois inquiété que cette occasion ratée soit susceptible de faire une différence dans le montage financier du projet, ce qui pourrait affecter le compte de taxes des citoyens ou encore la réalisation d’autres projets, craint-il.

Le budget 2021 prévoyait déjà financer une partie du complexe aquatique avec des fonds provenant du Programme de transfert de la taxe fédérale sur l’essence aux municipalités (TECQ). Ces sommes sont habituellement réservées pour les infrastructures de routes et aqueducs, mais dans le contexte de la pandémie, le gouvernement provincial a permis que les municipalités les utilisent pour d’autres type de projet d’immobilisations.

«Mais ça ne veut pas dire que c’est la bonne chose à faire, pour nous à Longueuil. Il faut prendre en compte le retard qu’a la Ville dans le déficit d’entretien de nos routes et aqueducs», a émis M. Léger, ajoutant qu’il est plus «payant» politiquement d’annoncer une piscine que des aqueducs.

Il a reproché à la mairesse Sylvie Parent de ne pas avoir fait suffisamment de représentation politique afin que Longueuil obtienne cette subvention.

La conseillère Monique Bastien a assuré que ce montage financier faisait en sorte que le compte de taxes des Longueuillois ne soit pas touché.

Très forte demande

Selon le conseiller municipal Tommy Théberge, Québec avait reçu pas moins de 620 demandes dans le cadre de du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives, représentant 1,5 G$, alors que le programme disposait d’une enveloppe de 294 M$. «C’est un programme très sollicité», a-t-il convenu.

La mairesse Sylvie Parent a aussi précisé que le programme privilégiait les projets de municipalités qui pouvaient aussi faire bénéficier les citoyens d’autres municipalités. «À Longueuil, nos besoins sont immenses, nos bassins seront bien remplis dès l’ouverture, a-t-elle soulevé. Parfois on gagne, parfois non…»

Tout comme d’autres élus, elle s’est réjouie que malgré les critiques, le conseil ait donné son appui au règlement d’emprunt autorisant la construction du complexe aquatique.

L’installation vise à bonifier l’offre aquatique intérieure, alors que les listes d’attente pour les cours de natation s’allongent et que les inscriptions au bain libre sont en forte demande.

Le complexe sera entre autres doté d’un bassin semi-olympique de 10 couloirs de 25 mètres, d’un bassin récréatif avec jeux d’eau et pataugeoire, de gradins amovibles et de locaux qui seront mis à la disposition des organismes.

Complexe aquatique : Longueuil ira de l’avant sans subvention - Le Courrier du Sud

Voici le lien vers le communiqué de la ville de Longueuil:

Et d’autres photos du projet (également disponible dans l’article partagé par @Fleurdelys):

image

Vue intérieure du complexe

Vue extérieure du complexe

Mon ancien quartier :heart:
Pas le plus glamour, mais clairement ça va redonner un second souffle à Laflèche, car la majorité du quartier date des années 40-50(?), et peu de nouveaux bâtiments (autre qu’immobiliers) sont apparus dans les 20+ dernières années, mise à part l’arena.

En plus, il y a 3 écoles primaires à 600m ou moins du parc, et une école secondaire (Mgr. Parent), qui accueille des camps de jour l’été. Clairement, ce complexe, surtout s’il est multi-purpose, sera utilisé à bon escient.

1 Like

Laflèche c’est le nom du quartier? J’ai habité moi aussi Saint-Hubert durant les premières années de ma vie et j’y ai fais ma maternelle, mais je n’en garde que peu de souvenirs. J’y retourne encore quelques fois par mois pour acheter des produits d’Europe de l’est et c’est toujours un plaisir d’y aller. L’ambiance est totalement différente du reste de la Couronne Sud en raison de son caractère plus dense, urbain et vieux.

Magnifique projet en tous les cas.

1 Like

Oui, délimité par la 116, Taschereau, la piste cyclable, et la rue Soucy.

Un des plus pauvres de Longueuil, si j’suis honnête. Par contre, depuis quelques années, les plexes de 3-6 logements se sont multipliés, en remplacement de plus petites maisons unifamilliales.

@louisleonardo toujours aucune nouvelle sur l’identité de l’architecte par contre… bizarre. J’espère que même sans la subvention, le résultat sera aussi de qualité que les rendus :cold_sweat:

1 Like

Complexe aquatique : Longueuil tente d’obtenir une subvention en matière d’efficacité énergétique

Le 5 mars 2021 — Modifié à 16 h 48 min le 5 mars 2021

Temps de lecture : 1 min 30 s

Photo de Ali Dostie

Par Ali Dostie

Complexe aquatique : Longueuil tente d’obtenir une subvention en matière d’efficacité énergétique

La vue extérieure du futur complexe aquatique de Longueuil (Photo : Gracieuseté)

Longueuil espère que les mesures énergétiques prévues au complexe aquatique lui permettront de décrocher une subvention du programme d’efficacité énergétique d’Énergir.

Le Programme en efficacité énergétique – construction et rénovation efficaces, volet nouvelle construction efficace, veut encourager la construction de bâtiments écoénergétiques qui réduiront les coûts d’exploitation.

«La Ville de Longueuil souhaite obtenir tout support financier possible pour la réalisation [du complexe aquatique] qui représente une infrastructure de sport et de loisir prioritaire pour nos citoyens. Avec Énergir, il y a une opportunité d’obtenir une subvention sur la base de mesures énergétiques intégrées au projet», est-il détaillé dans les documents de la Ville.

L’aide financière accordée est de 1,50$ par mètre cube de gaz naturel économisé, à raison d’un montant maximal de 275 000$.

À la séance du conseil du 16 février, la conseillère Nathalie Boisclair a rappelé qu’un complexe aquatique peut être particulièrement énergivore, alors que l’eau des bassins doit être chauffée, ce qui est fait au gaz naturel.

Le chef de l’opposition Xavier Léger s’est montré enthousiaste à l’égard de cette demande de subvention, alors que Longueuil n’a pu décrocher une subvention du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives du gouvernement provincial.

M. Léger souhaite que la Ville obtienne davantage d’aides financières, provenant de divers paliers de gouvernement, donnant aussi en exemple un soutien de la Fédération canadienne des municipalités en matière de qualité environnementale des travaux.

«Espérons qu’il y aura d’autres petits frères et petites sœurs subventions pour alléger le fardeau», a-t-il illustré.

Complexe aquatique : Longueuil tente d’obtenir une subvention en matière d’efficacité énergétique - Le Courrier du Sud

Soumission rejetée pour la construction du complexe aquatique de Longueuil

La Ville de Longueuil a dû rejeter la seule soumission conforme reçue pour les travaux de construction du complexe aquatique lors de l’appel d’offres public qui s’est déroulé du 25 février au 27 avril 2021.

Le prix de soumission obtenu était 70 % supérieur au budget initialement prévu, soit de 55 M$. Le cout estimé des travaux de construction du complexe aquatique était de 32 M$.

Contexte particulier

À la suite de l’analyse de la soumission, la Ville a constaté que le contexte de marché particulier, marqué par l’inflation des prix et la pénurie de matériaux, de même que par la saturation du marché de la construction dans la région du grand Montréal, explique cette augmentation significative.

Conséquemment au rejet de la soumission, les travaux ne pourront pas commencer comme prévu au printemps 2021. Une vigie sera également effectuée afin de se prévaloir de sources de financement externes comme des subventions.

Le projet

La Ville de Longueuil projette la construction d’un nouveau complexe aquatique au parc Gérard-Philipps. Composée d’une piscine de 10 couloirs de 25 mètres et d’un bassin récréatif et d’apprentissage, cette nouvelle installation sera également dotée d’un gymnase, de salles polyvalentes ainsi que de locaux pour des organismes à vocation sportive et récréative.

Source : Ville de Longueuil