CF Montreal

Um yikes

Je ne connais absolument aucune personne qui utilise ce service, et je fais partie de la tranche d’âge cible pour les services de streaming. nous avons des abonnements à toutes sortes de choses mais apple tv n’a jamais été sur le radar pour la plupart

De plus, les seules personnes que je connais qui regardent la MLS le font à la télévision et ne font pas partie de la tranche d’âge qui s’abonnera à Apple TV. Je ne veux pas prédire que ce sera difficile pour eux, mais d’après mon expérience anecdotique, il y aura certainement moins d’intérêt :upside_down_face:

1 Like

La grande majorité des utilisateurs de ces services ont plus de 35 ans. Apple TV ne s’en tire pas trop mal… mais le marché est bien saturé. Je dirais que leur nombre d’abonnés n’est pas aussi élevé que les big 3 en partie parce que leur catalogue est si limité. Les ententes d’exclusivité et l’achat de petits joueurs est une bonne stratégie. Est-ce que ça sera suffisant pour rattraper les autres? À suivre.

Bon ben, je crois que c’est terminé pour moi l’Impact à la télé. Je vais me rabattre sur la radio à 91,9 qui diffuse tous les match. Je ne vais pas m’abonner à un autre service, ca c’est sur.

Ça peut donner une idée…

1 Like

Les gens que je connais qui s’abonnent à Apple TV le font pour un mois pour écouter une série spécifique en rafale

J’ai eu abonnement d’un an avec mon nouveau iPhone. J’ai rien écouté, rien qui m’intéressait… sinon, il faut payer un pour extra pour les films :unamused:

1 Like

Et en supplément

Il y a de bonnes séries sur la plateforme, et l’abonnement est beaucoup plus abordable que celui de ses compétiteurs, mais ce qui attire les gens est surtout la quantité/diversité de contenu. Au Canada et dans plusieurs pays, le catalogue Hulu est sur Disney, et le catalogue HBO est lié à d’autres petits joueurs comme Showtime. Apple n’a pas le privilège de Netflix et Amazon qui ont pu bâtir leur catalogue et une solide base d’abonnés dans un marché facile, ou Disney et son siècle de contenu; ils doivent accélérer les acquisitions. La MLS peut aider, mais ce n’est pas suffisant.

1 Like

Le nouveau logo du CF Montréal officiellement lancé


PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE | Le nouveau logo du CF Montréal

Au lendemain de la première neige sur la métropole, le CF Montréal a officiellement dit au revoir à son flocon.

17 novembre 2022 | Publié à 15h47 | JEAN-FRANÇOIS TÉOTONIO | LA PRESSE

Ainsi, le nouveau logo affichant le bleu royal et la fleur de lys, éléments visuels historiquement rattachés à l’Impact, a été installé sur le stade Saputo. Il a aussi commencé à être utilisé dans l’écosystème numérique de l’équipe.

Il remplace l’image de marque symbolisant le flocon de neige utilisé depuis la refonte de celle-ci, en 2021. Le logo, le nouveau nom et la simple idée du rebrand avaient été critiqués par bon nombre de partisans.

« C’est un grand moment », a souligné Samia Chebeir, vice-présidente et chef de la direction du marketing et des communications du club.

« Ça montre aussi un changement, la nouvelle ère dans laquelle nous sommes, ajoute-t-elle. Ça dénote aussi le retour à nos origines. On est vraiment fiers d’être Montréalais. On le sent à travers la marque, les valeurs qu’on veut mettre de l’avant. »

Le propriétaire Joey Saputo, le président Gabriel Gervais et Mme Chebeir venaient de procéder au lancement du nouveau logo au cours d’une présentation devant leurs employés et partenaires du club.

Saputo y a indiqué que « ça fait presque un an jour pour jour » que le processus de création du nouveau logo a été enclenché.


PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE | Le propriétaire du CF Montréal, Joey Saputo

Le but était de « repositionner » le club dans une initiative de croissance « basée sur la communauté et les partisans », a-t-il mentionné.

« Si j’étais un politicien, je dirais que j’ai tenu mes promesses. »

Devant les micros des médias, Gervais a indiqué avoir attendu « tout l’été, toute la saison, pour en arriver à ce point-ci ».

« On avait hâte de retrouver notre ADN et notre identité », ajoute-t-il.

Et le nouveau maillot, c’est pour quand ?

« Les dates sont en train d’être décidées, confirme Chebeir. Mais vous pourrez regarder ça autour de la mi-février. »

Wilfried Nancy : « le dossier suit son cours »

Il y avait évidemment un éléphant dans la pièce, jeudi. La situation contractuelle de l’entraîneur-chef Wilfried Nancy n’étant toujours pas réglée, le président Gabriel Gervais a dû faire face aux questions des journalistes à ce sujet.

« Je ne vais pas commenter aujourd’hui le dossier de Wilfried Nancy, affirme-t-il. Tout ce que je peux vous dire, c’est que le dossier suit son cours. »

Une annonce pourrait-elle être faite dans les prochains jours ?

« Les nouvelles viendront en temps et lieu », commente-t-il prudemment.


PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE | Le président du CF Montréal, Gabriel Gervais

« Il y a certains échéanciers qu’il faut respecter. Il y a bien sûr un camp d’entraînement qui commence au mois de janvier. Je n’en dirai pas plus là-dessus. C’est quelque chose de complexe. »

Il se fait un peu plus bavard lorsqu’interrogé sur les succès de cette année qui seraient à répéter la saison prochaine. Et si on lit entre les lignes, on sent que le président met surtout l’accent sur le « projet » de sa direction sportive, sans vraiment mentionner son entraîneur sous contrat pour encore un an.

« Qu’on gagne un championnat, qu’on fasse les séries ou pas, il y a toujours des changements. Je l’ai vécu toute ma carrière professionnelle. Chaque fin d’année apporte, si on veut, certaines sources d’inquiétude. »

« L’important, c’est que j’ai pleinement confiance en Olivier Renard, Vassili Cremanzidis et l’équipe technique. Tout ce qu’ils ont bâti, le projet qu’on est en train de mettre en place. J’ai pleinement confiance qu’on va avoir une équipe compétitive, comme on l’a eue cette année. Et le projet va suivre son cours. »

Changement de paradigme

Pour Gabriel Gervais, le dévoilement du nouveau logo l’été dernier a eu un effet concret sur les discussions entourant le club.

Chez les anciens, notamment, avec qui l’ancien joueur qu’est le président entretient toujours des relations.

« Les commentaires sont tous les mêmes : on voit le bleu, la fleur de lys, le nom de notre équipe, l’année de fondation. Pour les anciens, c’était très important. »

Puis il raconte une anecdote qui, pour lui, témoigne de ce changement de paradigme. Gervais parle d’une pratique publique tenue en juillet, un peu moins de deux mois après le dévoilement du nouveau logo. Au terme de celle-ci, journalistes et membres du club ont pu poser des questions au président et à Wilfried Nancy.

« Je n’ai eu aucune question par rapport à l’Impact, le logo, l’identité. C’est comme si, déjà, la grande majorité de nos partisans et membres étaient passés à autre chose. Pour moi, ça voulait dire que le dialogue avait changé. Que tous les gens étaient vraiment concentrés sur le club, le projet, la performance de l’équipe. »

On se permet donc quand même une autre question par rapport à l’Impact : ce nom sera-t-il de retour d’une quelconque façon sur le maillot ?

« C’est clair que l’Impact va vivre à travers le stade, nos bureaux. Vous allez voir en temps et lieu comment on va le faire vivre. »

APPLE TV : UNE ANNONCE D’ICI 10 JOURS

La MLS a annoncé les prix d’abonnement — pour les États-Unis seulement — pour son service intégré à Apple TV, cette semaine. Il en coûtera 14,99 $ par mois et 99 $ par année pour ceux qui ne s’intéressent qu’au produit MLS de la plateforme de diffusion. Pour ceux déjà abonnés à Apple TV+, ce sera 12,99 $ par mois et 79,99 $ par saison. Tout ceci est en dollars américains.

Jeudi, Gabriel Gervais a confirmé qu’une annonce au sujet des diffuseurs canadiens de la télévision câblée devrait être faite d’ici « 7 à 10 jours ». Une quinzaine de matchs sur 34 devraient s’y retrouver. Rappelons que les matchs de toutes les équipes, sans restriction géographique, seront disponibles avec l’abonnement.

4 Likes

Bonne partie à tous ! :soccer: :tada:

Go :canada: Go !! :trophy:

2 Likes