1990, rue William - 8 étages (2023)

J’ai vu une première mouture du projet qui n’avait même pas de rappel du bâtiment existant qui est classé comme témoin architectural significatif.
Le CCU tenait à une préservation car il était intéressant pour son aspect un peu art déco… Finalement, c’est une démolition + reconstruction

2 Likes

Je trouves le tous très réussi! En espérant que ca reste comme ca pour le résultat final…

À quelle étape d’un PPCMOI est-ce qu’un référendum peut avoir lieu? Est-ce que marche avec le nombre de signatures, comme pour d’autres dérogations? Autrement dit, c’est quoi la différence entre un PPCMOI et une procédure de dérogation « normale »?

il y a deux procédures qui donnent des dérogations, l’usage conditionnel et le PPCMOI

On est dans un cas de PPCMOI ici

j’ai fait deux petits diagrammes pour résumer le processus du PPCMOI

À noter qu’il y a un ou plusieurs passages au CCU pour le PIIA. C’est au PIIA que le design est finalisé.

Ça prend 12 signatures par zone (ou + que 50% s’il y a 21 personnes et moins dans la zone) pour tenir un registre demandant un référendum.
Plus il y a de zones ayant obtenu les 12 signatures, plus le nombre de personnes qui peuvent voter au référendum est grand… Donc, plus le nombre minimum de signatures requises dans le registre pour la tenue d’un référendum est grand. Il y a la formule mathématique du calcul de ce nombre sur le site du ministère des Affaires municipales.

Un scrutin référendaire doit être tenu lorsque, à la fin de la période d’accessibilité au registre le nombre de signatures atteint l’un des seuils suivants :

  • le nombre équivalant à 50% des personnes habiles à voter, lorsqu’elles sont 25 ou moins;
  • le moins élevé entre 30 000 et le nombre obtenu par l’addition du nombre 13 et de celui qui équivaut à 10 % des personnes habiles à voter en excédent des 25 premières, lorsqu’elles sont plus de 25.

Dans un projet passé, le promoteur avait mandaté une firme de communications pour aller recueillir des signatures pour « ouvrir » le plus de zones possibles… pour ainsi rendre plus difficile d’atteindre le nombre minimum de signatures dans le registre

Pour ce projet, il y a 8 zones

5 Likes

Merci beaucoup pour ces diagrammes et précisions!

1 Like

Est-ce que l’on sait s’il s’agit du locatif?

Merci pour les infos!

Je ne suis pas certaine de comprendre.
Il faut 12 signatures pour chacune des 8 zones visées?
Ou 12 signatures de n’importe laquelle des 8 zones est suffisante?

Y a t il un format a suivre? Les residents peuvent ils s’opposer des maintenant?

Des documents ont été ajoutés au site des consultations

Dans la zone verte du plan, on voit le prolongement proposé dans le PPU de la rue des Bassins. Mais ce sera un espace vert si le PPCMOI est approuvé.

Plan des coupes : l’espace entre les deux bâtiments (2000 rue des Bassins et 1990 rue William) au point le + étroit est de 9,2 m! C’est presqu’aussi large qu’une rue à 2 voies incluant les trottoirs (1.8 m de largeur pour les trottoir et 2.8 m pour les voies de circulation)

8 Likes

Bien que l’architecture est intéressante, le projet peut être encore amélioré. Plusieurs arguments mentionnés par les opposants au projet dans sa forme actuellement sont justes.

Le projet est littéralement du même nombre d’étage que ces voisins… en quoi plugger le Marché Atwater à rapport avec le projet ? C’est pas du tout dans le même coin, et qu’est-ce qu’il reste d’industriel dans la proximité de ce projet ? La minoterie de farine…

Les argument de hauteurs et de respect du voisinage sont clairement des gens dans les immeubles à condo neufs qui sont fâchés d’avoir perdu la vue qu’ils on payé pour il y a 2-3ans…

16 Likes

I wonder what the chance of a project in Griffintown getting blocked if it were to come to a referendum? Most of the residents are young condo owners who probably do not have the same worries about density and height.

Indeed, we can see how this group is vey popular ( sarcasm )

1 Like

“L’arrivée d’une clientèle transitoire de locataire” est un point absolument inacceptable à amener pour justifier son opposition à du logement dans Griffintown ou n’importe quel autre quartier à Montréal.

14 Likes

More likely than you think.

Je me rappelle pas avoir vu que le projet serait locatifs. Je pensais que c’était des condos.
Ceci ne change rien a ton point de vue que je partage aussi.

Ce n’est pas pcq c’est écrit « logements » dans le sommaire décisionnel que c’est du locatif

Exemple, le 1725 rue des Bassins (Quartier Général), le terme « logements » est utilisé, mais ce sont des condos. (Voir présentation du PPCMOI)

« Logement » est utilisé dans le sens d’« unité résidentielle »

Ou le projet Odea dont les logements sont un mélange de condos qui peuvent être achetés et d’unités résidentielles locatives

Un logement selon l’OQLF dans l’industrie de la construction ou de l’immobilier

image

3 Likes

Il y a avait beaucoup de NIMBY au conseil d’arrondissement. J’ai envoyé un courriels aux élus pour témoigner de mon soutien au projet.

6 Likes

Le 2000 rue des Bassins a été construit grâce à un PPCMOI adopté en 2012 (avant l’adoption du PPU qui a limité le secteur à 25 m avec PPCMOI)

Ils ont eu droit de construire à 25 m (la coop), 31 m et 44 m et d’y mettre de l’habitation, car les usages étaient commercial et industriel (pareil comme le 1990)

image

Le 44 m a dû être intégré au PPU, mais le projet Le Canal est le seul projet qui a le droit d’aller jusqu’à cette hauteur par PPCMOI

Si d’autres projets veulent égaler la hauteur du projet Le Canal, il va falloir qu’ils demandent un Article 89 (Charte de la Ville) pour faire une modification au plan d’urbanisme, ce qui exige des consultations à l’OCPM

1 Like

Ça met les choses en perspective

Je laisse ça ici… vu sur facebook

Le projet est plus dense que Hong Kong ou Manhattan :wink: