1245, Sherbrooke Ouest (conversion en logements) - 21 étages

Conversion de l’ancien siège social de Standard Life au 1245 Sherbrooke Ouest en immeuble à logements (200-250 unités).

Informations

Nom: ?
Emplacement: 1245, Sherbrooke Ouest
Hauteur: 21 étages
Architecte: ?
Promoteur: NexArm Investments
Début et fin de la construction: ?
Autres informations:

Dans l’actualité:

19 Likes

Merci de l’information! C’est une grosse transformation, on parle de cet édifice:

5 Likes

Transformer de vieux immeubles à bureau en logements est probablement la meilleure façon de transformer et revitaliser le centre-ville post-covid. J’espère que la ville va faciliter la tâche à ces entrepreneurs! Et que dire du quartier, ça sera vraiment une adresse de choix à Montréal

10 Likes

Superbe nouvelle!

2 Likes

Ils font la même chose à Calgary et ça a deja un impact positif sur sont centre ville

3 Likes

J’ai toujours bien aimé l’édifice de la Standard Life, en espérant que les promoteurs ne vont pas trop le défigurer, comme ce qui est arrivé avec l’ancien édifice Birks situé au Square Phillips.

2 Likes

J’imagine que les goûts sont dans la nature, moi je trouve la rénovation de l’édifice Birks très réussie.

4 Likes

C’est une excellente nouvelle que les habitants du secteur attendaient depuis un bout de temps. Actuellement le site est triste, vidé de ses travailleurs et fermé de ses commerces, il est désert et apparait abandonné malgré la prestance et une certaine beauté de l’immeuble.

J’espère donc que c’est le début d’une reconversion de certains immeubles à bureaux en résidences. Le Centre-ville en a bien besoin car il y a beaucoup trop d’espace à bureau de disponible.

Et dans ce cas-ci, de 200 à 250 unités, cela va non seulement remettre de la vie sur ce tronçon de Sherbrooke mais aussi, et surtout, sur le très bel espace devant l’immeuble qui pourrait servir de terrasse pour un beau café haut de gamme. Je lance une idée comme ca !

4 Likes

Redonner une deuxième vie à des édifices à bureaux devenus non concurrentiels et surtout inoccupés, c’est faire d’une pierre deux coups. D’abord on permet à une structure en bon état déjà pleinement utilisable, d’être réaménagée selon des besoins évidents, en l’occurrence résidentielle en pleine crise du logement.

Ensuite on densifie le secteur et on stimulera son économie par l’arrivée de nouveaux résidents permanents. On est gagnant à tout point de vue, même sur le plan environnemental puisque dans ce cas on ne contribue pas à l’étalement urbain. Par ailleurs on a plusieurs exemples de reconversions réussis dans ce domaine à Montréal, il ne suffit que d’appliquer la même bonne recette qui a fait ses preuves depuis une bonne dizaine d’années.

4 Likes
2 Likes

Lors de ma promenade sur Sherbrooke aujourd’hui j’ai aperçu 2 inspecteurs de la ville sortir de l’immeuble. Je me suis alors empressé de les questionner sur l’avancement du projet. Ils m’ont répondu que les travaux étaient bel et bien commencé à l’intérieur et que le permis de faire les travaux avait été émit depuis quelques temps. Je n’ai aucune photo à montrer car rien ne parait de l’extérieur.

Donc cela est une bonne nouvelle sauf que le permis n’est pas très clair selon moi. On mentionne ‘‘aménager les étages en bureaux vacants pour futurs occupants’’ ! Cela me laisse un peu perplexe.

5 Likes

Est-ce que les termes vague pourraient être dû au fait que, comme annoncé, NexArm veut aménager ses bureaux dans l’immeuble?

Ah! Je n’ai pas cette information. Je n’ai pas pris connaissance de l’intérêt de cette entreprise pour s’installer dans l’immeuble en question. Si c’est le cas alors bonne nouvelle. Mais ou peut-on avoir cette information?

Désolé, c’est mon erreur. J’avais mal lu l’article plus haut qui parle effectivement de conversions mixed-use mais pas spécifiquement par rapport à 1245 Sherbrooke O. Je présume cependant que ça risque d’être le cas, surtout aux premiers étages de celui-ci

1 Like

Avis favorable du CCU le 15 février dernier.

image
image

5 Likes

Je m’excuse de réveiller ce fil de discussion sans aucune bonne nouvelle, mais en lisant le journal ‘‘Les Affaires’’ du mois d’avril je suis tombé sur un passage qui me laisse assez perplexe. L’extrait est tiré du Dossier ‘‘Immobilier résidentiel: Sortir de la crise’’ et il cite un expert en immobilier qui donne en exemple le 1245 Sherbrooke Ouest comme idée de conversion en résidentiel sauf que l’article mentionne que le promoteur est encore en attente du ‘‘feu vert de la ville’’ !!! Je ne sais pas trop ce que ca veut dire mais pourtant je croyais que le promoteur avait un permis pour faire les travaux.

image

Ça prend plus qu’une solution pour apaiser la crise du logement | LesAffaires.com

2 Likes

Le projet est passé devant le CCU en février, et le promoteur devait soumettre ensuite de nouveaux documents pour répondre à la condition demandée (symétrie des entrées). Je ne pense pas que c’est un délai anormal pour le moment.

Le permis actuel était seulement pour certains travaux intérieurs. L’édifice doit changer l’entièreté de ses fenêtres, entres autres, pour changer sa vocation.

1 Like

Le remplacement des fenêtres est en cours

12 Likes