Rue Saint-Denis - Actualités commerciales

La rue St-Denis ferait une belle “rambla”, comme à Barcelone. On peut rêver…

7 Likes

Invitation à tous:

@SteveQ et moi-même allons prendre une marche sur la rue Saint-Denis bientôt. Le plan est de se rencontrer à 14h30 au coin Saint-Denis et Laurier, de marcher la rue vers Sherbrooke, compter les locaux, et aller prendre une bière ensuite sur la rue à 17h. Si ça intéresse d’autres membres du forum, vous pouvez nous rejoindre au début de la marche ou à 17h pour la bière (ou votre liquide favori)!

Pour la date, nous avons deux fins de semaine, plus les vendredis, où nous sommes libres en même temps, alors nous avons décidé de faire un sondage, voir si une journée serait plus populaire qu’une autre et rejoindre plus de gens (vous pouvez choisir plus d’une journée).

  • Vendredi 24 juin
  • Samedi 25 juin
  • Dimanche 26 juin
  • Vendredi 1er juillet
  • Samedi 2 juillet
  • Dimanche 3 juillet

0 votant

1 Like

On pourra aussi choisir le lieu pour prendre l’apéro en fin de parcours. Un café, un bar, une terrasse ?

Moi j’ai un endroit que j’aime beaucoup sur Saint-Denis, soit le Barouf. Grande Terrasse et surtout beaucoup de place à l’Intérieur pour accueillir un groupe si jamais on est plusieurs. Mais si vous avez d’autres idées alors partagez-les, on choisira en temps et lieu.

1 Like

SteveQ vient de m’avertir qu’il a un empêchement en juillet pour la balade. Avec ce changement, le 26 juin est la journée la plus populaire!

La promenade aura lieu le 26 juin

On se retrouvera au coin Saint-Denis et Laurier à 14h30 (juste au coin de la station-service), on fera notre marche, et on ira à 17h au Barouf comme suggéré par SteveQ. Vous pouvez nous rejoindre quand vous voulez à ces deux moments!

Si vous êtes intéressés, lancez-moi un message privé, comme ça nous allons savoir qui attendre :slight_smile:

Le Wifi est déjà en marche…

Ça ne saurait tarder !!!
Yeah !!!

12h30

22-06-2022

L’été est commencé!!

2 Likes

Un petit rappel pour la ‘‘marche’’ de dimanche le 26 juin sur la rue Saint-Denis. Rencontre à 14h30 coin Saint-Denis et Laurier. Ensuite on descend jusqu’à Sherbrooke pour faire un diagnostique de l’état du commercial de la rue et on revient lentement mais surement vers le bar Barouf sur le coup de 16h30-17h pour y prendre l’apéro. Le bar est au 4171 Saint-Denis près de Rachel.

Voilà une belle occasion de faire connaissance tout en redécouvrant la rue Saint-Denis, de déceler de nouveaux commerces, de jeter un coup d’œil sur le fameux REV, ainsi que de s’amuser à critiquer, positivement ou constructivement, le résultat des aménagements de la ‘‘nouvelle’’ rue Saint-Denis 2022.

2 Likes

Comme prévu, petite balade sur Saint-Denis aujourd’hui. C’était une belle journée chaude et ensoleillée ou il y avait une atmosphère de vacances avec plusieurs endroits fermés pour 1 ou 2 semaines et d’autres pour une partie de l’été. Ce n’était pas la foule mais il y avait du monde, sauf sur la partie sud (de Roy à Sherbrooke) qui m’est apparu plus déserte. J’ai aussi noté qu’il y avait un certain équilibre entre les voitures, les cyclistes et les piétons. Comme si la configuration actuelle existait depuis longtemps et que tout le monde y trouvait son compte.

Voici donc le décompte de la situation commercial de la rue Saint-Denis entre Laurier et Sherbrooke tel que compilé par @vincemtl et moi en ce dimanche 26 juin 2022.

Total de commerces: 324
Occupés : 255
À louer : 29
Vacants ou rénovations: 40
Taux d’occupation: 78%

8 Likes

Voici la comparaison avec les années précédente:

image

À noter que la différence dans le décompte des commerces occupés est du au fait que je n’ai pas inclus les institutions cette fois-ci par rapport aux autres fois (tel L’ITHQ, CSDM, Institut des sourdes-et-muettes etc.)

Grosso-modo, le taux d’occupation est assez stable mais n’arrive pas à passer le cap des 80%. Par contre, j’ai noté 4 bâtiments avec plusieurs portes qui sont soit à louer ou vacants ou en rénos et que si ces locaux trouvaient preneurs alors ca changerait beaucoup de chose. Les 4 bâtiments sont celui du défunt resto l’Académie (coin Duluth), celui du American Apparel avec 4 portes, celui du Arthur-Quentin avec un potentiel de 3 portes et la série de locaux coin nord-ouest de Rachel ou il y avait les Gap avec 5 portes dont un Telus et une pâtisserie à venir donc toujours 3 à louer.

7 Likes

2 nouveaux commerces sur la rue.

Et une série de 4 locaux en rénovation, ce qui, je l’espère, va améliorer la dynamique de ce coin de rue .

5 Likes

Et on améliore petit à petit le coin de rue sud-ouest de Laurier et Saint-Denis. Ce n’est rien de spectaculaire mais à défaut d’avoir densifier ce terrain, vaut mieux mettre en valeur le bel ensemble de L’école Nationale de théâtre avec une belle petite place publique. Les travaux ne sont évidemment pas terminé mais ca ne devrait tarder.

6 Likes

Intersection névralgique, nouveau commerce!

Aucune confirmation, mais mon guess serait dans un des locaux sur le coin nord-ouest. Je ne sais pas s’ils ont trouvé preneur depuis cette photo, de mai 2021

5 Likes

Ce serait bien possible, L’ancien GAP au nord du magasin Telus sur cette photo semble en travaux en ce moment, et ce depuis plusieurs mois. Le coin de la rue est supposé accueillir une pâtisserie (la vitrine est en train d’être refaite en ce moment).

Ça va générer de l’achalandage supplémentaire pour ce coin de la rue.

Bon guess, mais ce n’est pas là!

Peut-être le local restant dans le bâtiment du Rachelle-Béry?

sur le site de PME Montréal

Rue Saint-Denis : un potentiel à redécouvrir

PAROLE D’EXPERT | 16 juin 2022

Bien connue des Montréalais, la rue Saint-Denis demeure une destination de choix pour établir son commerce. Voici quelques-unes des raisons qui ont poussé deux nouveaux venus à s’y installer et les nombreux atouts de cette artère vibrante.

Véritable pionnier de la pâtisserie végétalienne au Québec, Zébulon Vézina a lancé la Pâtisserie Zébulon en août 2021. Ses créations raffinées et haut de gamme font craquer les gourmands et attirent des amateurs qui viennent de bien au-delà des limites du Plateau-Mont-Royal. Le commerce a d’ailleurs remporté le deuxième prix dans la catégorie Commerce du défi OSEntreprendre 2022, à l’échelle du Québec.

À peine deux coins de rue plus bas, Arthur et Juno propose des vêtements et jouets de seconde main pour les 0 à 6 ans. Sa propriétaire, Audrey Auvinet, a ouvert les portes de sa boutique en juillet 2021. Ces deux lauréats de la quatrième édition du concours entrepreneurial Portes-ouvertes sur Saint-Denis ont reçu une bourse qui leur a donné un bon petit coup de pouce, une aide bienvenue pour propulser leurs projets d’affaires. Mais si les défis ne manquent pas pour ces jeunes entrepreneurs, les opportunités sont tout aussi attrayantes!

Beaucoup d’atouts

Zébulon Vézina souligne en effet que sa pâtisserie de style européen se prête bien à la clientèle du quartier. «De plus, la rue Saint-Denis est en pleine redynamisation. L’arrondissement travaille fort pour attirer les visiteurs. Le dernier week-end du mois de mai, dans le cadre du Festival de la bande-dessinée, la rue a été fermée à la circulation pour la première fois et cela a été un franc succès. Nous avons eu une fin de semaine extraordinaire!», se réjouit-il. Il indique avoir dû repenser l’éclairage de sa vitrine pour mieux mettre ses produits en valeur puisque son commerce se situe sur le côté à l’ombre, mais en dehors de cet aspect qui a été facilement réglé, il se félicite de son choix.

Pour sa part, Audrey Auvinet a opté pour Saint-Denis parce qu’il s’agit d’une artère où les gens marchent beaucoup et font du lèche-vitrine, un quartier familial qui reprend vie après la pandémie. Bien que des enjeux reliés au stationnement soient présents, à ses yeux les nouveaux aménagements urbains et l’installation du Réseau express vélo compensent largement. « Cela génère de l’achalandage et pour les personnes en vélo il est plus facile de s’arrêter spontanément et de découvrir les boutiques », dit-elle.

Un avis que partage Kriss Naveteur, directrice générale de la Société de développement commercial rue Saint-Denis. « La rue est très accessible en transport en commun, tant par autobus que par métro. Rappelons qu’il y a trois stations de métro à proximité », précise-t-elle. D’ailleurs, la rue compte environ 1,8 million de visiteurs par an, qu’il s’agisse de touristes, de travailleurs, d’étudiants ou de résidents.

Pour améliorer l’expérience des visiteurs, plusieurs projets ont été déployés ou sont en voie de réalisation comme de l’illumination pour mettre en valeur le patrimoine bâti, l’installation d’œuvres d’art ainsi que de « placottoirs » et de mobiliers urbains distinctifs.

Marie-Ève Cadieux, directrice principale - Entrepreneuriat commercial de PME MTL Centre-Ville, précise que l’ajout de traverses facilitant le passage d’un côté à l’autre de la rue est un autre avantage pour les commerçants, les rendant plus facilement accessibles aux piétons. « Au bout du compte, ces aménagements viennent réinventer l’expérience et apporter de la vitalité », assure-t-elle.

Mixité et diversification

Cette reconfiguration de l’espace ramène non seulement la clientèle rue Saint-Denis, mais en attire aussi une nouvelle, selon Marie-Ève Cadieux. « Cela devient un milieu de vie, une artère distinctive avec des commerces de proximité. C’est une rue de destination mais également locale. », illustre-t-elle.

Cette mixité se traduit aussi par une diversification accrue. « La rue Saint-Denis a changé. Parallèlement aux commerçants qui sont là depuis longtemps, on retrouve des boutiques qu’il n’y avait pas auparavant, comme des friperies très appréciées par les jeunes », mentionne Kriss Naveteur.

Il faut dire que tant la SDC rue Saint-Denis que l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal mettent les bouchées doubles et investissent dans la relance de cette artère, augmentant les budgets et multipliant les actions pour attirer à la fois la clientèle et les entrepreneurs. Un important travail est aussi effectué pour changer la perception de la rue qui a été mise à mal au cours des dernières années, et ce pour différentes raisons. Et ça fonctionne! Ainsi, le taux de locaux vacants est passé de 26 % en 2021 à 19,2 % en 2022, une baisse remarquable et inégalée.

Un programme de formations en ligne est également mis à la disposition des commerçants locaux pour les aider dans différents domaines comme le marketing et les communications, le recrutement et la rétention de la main-d’œuvre, le virage numérique, etc.

Depuis le 9 juin dernier et pour une cinquième année consécutive, se tient également le concours entrepreneurial Portes-ouvertes sur Saint-Denis. Les participants ont jusqu’au 30 septembre pour déposer leur candidature. À la clé, des bourses de 5 000 $ à 25 000 $ ainsi que du soutien technique. Ce concours vise à encourager la venue de nouveaux commerces et diversifier l’offre existante entre les rues Gilford et Roy. Il cible les entrepreneurs qui se démarquent par une offre de produits et de services à la fois distinctive et innovante. Les projets proposés devront respecter l’élégance, la vitalité et la convivialité de l’artère, des caractéristiques importantes pour l’image de la rue Saint-Denis. Allez-y, inscrivez-vous!

Les nouveaux aménagements viennent renouveler l’expérience et apporter de la vitalité.

— Marie-Ève Cadieux, directrice principale - Entrepreneuriat commercial de PME MTL Centre-Ville

2 Likes