REM 2 - Est de Montréal

Obstructionist NIMBY purposes? That’s a good one. I have never said that something isn’t needed or that they had better not build it near me. I have defended the ARTM as planning agency. I have questioned how much people are going to like living in big condo towers and having huge cement structures in their midst that carry 550 trains a day, not to speak of riding back and forth to work in a cramped vehicle. I have proposed a couple of alternatives that would be much easier to live with and that cost less. I haven’t even touched upon the 200 year contract with the Caisse that with both REMs and their extensions will cost us well over 1 billion a year, maybe 2 billion $. I am trying to show readers that the Liberals (and the CAQ now) have trapped us. They have put us in bed with a P3. We have to accept a dinky toy train (Kenneth Chan’s words) or nothing, and it’s going to cost us an arm and a leg.

2 Likes

15 h 19Rendre le REM de l’Est en partie souterrain : Entrevue avec Virginie Cousine au

Cousineau signature moves: “Comme vous savez” and “Nos partenaires”, right before swerving and not answering the question :joy:

2 Likes

"Les maires de Repentigny, Mascouche, Terrebonne, Charlemagne et l’Assomption demandent la réalisation urgente d’une étude détaillée et transparente sur le prolongement annoncé du REM de l’est de Montréal vers la couronne Nord"

Hé Boboy… Tant qu’à rêver… et dépenser des sous ! :money_mouth_face:
Devra-t-on un jour unir ce fil de discussion avec celui ci-dessous ? :shushing_face:

C’est une bonne chose que le transport en commun (plus spécifiquement le TC lourd) soit à la vogue dans les couronnes. Par contre, je trouve qu’on se ramasse avec un excédent d’élus de banlieue avec une perspective de pare-brise qui essaient de tirer la couverture chacun de leur bord (voir Mirabel, Dorval, Laval, MRC Roussillon, les préfets de la Couronne Nord, Rivière-des-Prairies, …)

Cette demande de Repentigny et compagnie s’inscrit en plein là-dedans.

Tu as raison sauf pour Dorval. Le seule des propositions qui fait plus que du sense.

damn… c’est presque comme si ça prenait une entité indépendante qui serait capable de prioriser les projets en fonction des besoins pour toute la région métropolitaine. :roll_eyes:

13 Likes

Le Rem 1 se termine à Ste anne de bellevue et donc a la pointe ouest et ce même si Vaudreuil voulait avoir une extensions.

On fait donc la même chose pour le Rem de l’est avec un bout de ligne à la pointe est.

Avez vous remarqué que ceux qui ont pas le Rem chialent pour l’avoir et ceux qui l’ont chialent aussi…

5 Likes

Rappelons-nous qu’il y a déjà une station prévue à Rivière-des-Prairies. Le problème est son emplacement, relativement loin du CEGEP qu’elle doit prétendument desservir, entre une autoroute et un parc-nature. Je ne m’attendrai pas à une station au centre de ce quartier comme semble le demander leur élues, mais simplement que CDPQi confirme son emplacement sur Maurice-Duplessis (l’axe principal de ce secteur) à proximité des institutions, commerces et habitations.

Absolument. Ce chamaillage-là se produit parce que l’ARTM n’est pas prise au sérieux.

Et rappelons-nous que REM-A ne se rend pas “au bout ouest de l’île,” ni à “Sainte-Anne-de-Bellevue” sauf qu’en termes de limites géographiques. La station terminal sera vraiment plus près du grand parc industriel de Baie-d’Urfé.

Faut pas oublier aussi que ça parraît bien quand t’es maire de montrer une volonté d’avoir du transport en commun lourd pour ta ville…

C’est surtout ‘convenient’ que ces demandes, ces lettres, ces mémoires (des fois faits tout croche, comme celui de la Couronne nord) arrivent au début d’une année électorale pour le municipal…


EDIT:
@SameGuy c’est SADB quand-même :man_shrugging:t2:

image

1 Like

Je sais que je parle de quelque chose qui est jugé “impossible” dans le contexte de la CDPQi, mais il me semble que comme le REM à P-a-T se termine directement à la jonction de l’emprise ferroviaire existante, il y aurait moyen de faire passer un service hybride train/REM en partance de Mascouche avec du matériel compatible.

Il y a environ 6km entre la gare P-a-T et celle de Repentigny (4km en voie simple). Ce tronçon est propriété du CN, mais à ma connaissance, ce n’est pas ce tronçon en particulier de 6km qui est encombré et limite le passage plus fréquent du train de banlieue. Par la suite, le train emprunte un tronçon appartenant au RTM jusqu’à Mascouche. Je doute que le RTM soit totalement opposé à l’électrification de ses rails, et même sans ça, il se fait des trains compatible à l’alimentation du REM et munis de batterie avec bien assez d’autonomie pour tout le trajet.

Ça nécessite un peu d’imagination, de coordination et peut-être un peu de bonne volonté de Transport Canada, mais ça ne serait peut-être pas si difficile que ça d’insérer 1 train par heure sur le REM qui va jusqu’à Mascouche (un service adéquat pour la région). Sinon, à tout le moins, un train par heure pourrait faire la navette Maschouche/P-a-T hors-pointe sans se connecter au REM et offrir un service adéquat.

Mais rendu là, ça sert à quoi? Autant avoir des bus express plus fréquents qui font la navette entre Repentigny/Lachenaie et le terminus du REM.
Le REM demeure un métro léger, c’est vrai que le mode permet une grande flexibilité, mais je vois mal la pertinence d’un métro qui passe aux heures.

2 Likes

Dans la mesure où on a un train de banlieue et qu’on est supposé orienter le développement régional autour de ses stations selon le plan de développement de la CMM, ça devient pertinent d’avoir une fréquence de passage assez fréquente du train de banlieue. Si on ne peut pas facilement joindre le centre-ville avec ce train par l’emprise du CN au Nord, on pourrait le faire passer par le Sud le reste du temps.

Ça reste un métro sur le tronçon central, mais avec quelques trains qui continues plus loin. On fait ça à Tokyo sur certaines lignes du métro.

Je ne vois pas tant l’utilité… Honnêtement la meilleure chose qui pourrait arriver à la ligne Mascouche c’est qu’on abandonne le tronçon sur la 640 et qu’on prolonge la ligne de Repentigny à L’Assomption ou Joliette, et qu’on utilise le QGRY à Laval pour faire une nouvelle ligne qui relie Terrebonne et Mascouche avec la ligne Saint-Jérôme à Saint-Martin Junction.

La liaison Mascouche-Repentigny peut se faire au moyen de bus express, et les lignes de bus pourraient être réformées pour fournir un accès accru à Pointe-aux-Trembles et au REM-E

2 Likes

Yes, je l’avais dit. Mais ce n’est qu’à cause des limites municipales. Autour de la futur station, à SAdB il n’y a rien, mais 100m au sud à travers la 40, le grand parc industriel de Baie-d’Urfé avec ses 12 000 employé(e)s. Quand quelqu’un dit “Sainte-Anne-de-Bellevue,” on pense toujours au village, les écluses, le CÉGEP John Abbott, ou le campus MacDonald de McGill — le tout à 5+ km de la station!

1 Like

Le principal de mon argument c’est pas que le tronçon de la 640 mérite un service, mais plutôt que le train de banlieue pourrait utiliser l’emprise du REM. Si on prolonge le train de Repentigny à Joliette, ce train-là va quand même se voir contraint par le CN rendu à Montréal et avoir une fréquence médiocre. Ça pourrait offrir un meilleur service plus direct aux gens de Repentigny plus loin, sans correspondance.

1 Like