Musée de l’Holocauste de Montréal - 3 étages

Et qu’adviendra-t-il de l’actuel musée de l’holocauste ? Vont-ils trouver une nouvelle vocation? Vont-ils démolir ? Vont-ils agrandir les autres activités ?

L’entièreté du musée déménagera sur Saint-Laurent, vu qu’ils avaient besoin de beaucoup plus d’espace pour leurs activités. Par contre, je ne connais pas le musée actuel mais de ce que je vois en regardant, ça m’a l’air d’un bâtiment relativement récent donc je ne crois pas qu’il sera démoli, mais plutôt qu’il trouvera un nouveau locataire

Il y a des travaux sur la façade d’un des édifices impliqués:

Les murales actuelles qu’on va voir disparaître:





2 Likes

Musée de l’Holocauste Montréal : lancement du concours d’architecture international

7 décembre 2021

Le Musée de l’Holocauste de Montréal (MHM) annonce le lancement d’un concours d’architecture international pour la conception d’un nouveau bâtiment, qui sera situé sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal.

Le concours se déroulera en deux grandes étapes. La première vise à qualifier des équipes qui ont la capacité de mener à bien le projet, au moyen d’un dossier de qualification sommaire présentant la composition de l’équipe et des projets pertinents réalisés. Sur la base des intentions conceptuelles et des stratégies spatiales présentées de façon anonyme, quatre propositions seront désignées finalistes par le jury, lequel est composé de représentants du MHM et d’experts en histoire de l’Holocauste, en muséologie, en architecture et en architecture de paysage.

La deuxième a pour objectif de présenter les ingénieurs en structure et électromécanique et les architectes paysagistes qui s’ajoutent aux architectes finalistes pour former une équipe pluridisciplinaire, en vue de l’étape suivante. Elle permettra aux quatre équipes finalistes d’approfondir les intentions et concepts précédemment présentés, guidés par les commentaires formulés par le jury, en élaborant des solutions architecturales et en développant le projet en mode interdisciplinaire.

Le Musée invite les architectes à soumettre leur candidature jusqu’au 28 janvier 2022. Les travaux, estimés à près de 28 M$, s’effectueront entre les mois d’octobre 2023 et de juin 2025.

Source : Musée de l’Holocauste de Montréal

2 Likes

Now the question is, where does the main grounds of Mural Fest move to? Not only is the city about to lose another 5 murals (and all the others we have lost as well) but the major grounds of the largest art fest on the continent. If we want to remain an open art museum and a mural capital, the city has to do a better job preserving them and ensuring the festival continues to grow.

With that said, I am happy that the city will be getting another cultural institution, and another very important one. I do get scared though considering Montreal does have a rather large activist base that does tend to me antisemitic (and a lot live in this area), but perhaps it can offer them an educative perspective on issues from the past and present.

1 Like

Une solution possible serait de ne pas se limiter aux murs aveugles pour le festival, comme on voit justement sur Saint-Laurent dans le Mile-End:

Il y a assez d’édifices plus ou moins jolis pour offrir une bonne quantité de canvas.

6 Likes

Un article dans La Presse qui parle du nouveau musée. Pas de nouvelles informations, sauf pour une date d’ouverture: automne 2025

Texte intégral

En 2025 Montréal aura un nouveau Musée de l’Holocauste

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

L’actuel Musée de l’Holocause est situé sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine à Montréal. Il sera relocalisé sur le boulevard Saint-Laurent en 2025.

(Montréal) Un nouveau Musée de l’Holocauste plus vaste, plus interactif et plus moderne ouvrira ses portes à l’automne de 2025 sur le boulevard Saint-Laurent, dans l’arrondissement Plateau Mont-Royal, en plein cœur de Montréal.

Publié à 9h54

JEAN-BENOIT LEGAULTLA PRESSE CANADIENNE

Si tout se déroule comme prévu, 80 ans se seront écoulés depuis la libération du camp d’Auschwitz lorsque la nouvelle version du musée sera inaugurée, et force est de constater que le souvenir de cette période sombre commence à s’étioler.

« Certains (visiteurs) ne connaissent pas cette tragique partie de l’histoire, ce qui justifie encore plus la nécessité d’un musée à la fois pour les accueillir et pour pouvoir les sensibiliser à cette réalité », a dit le directeur du musée, Daniel Amar.

Le nouveau musée sera situé à la jonction du corridor muséal et du quartier des spectacles, sur un terrain de 20 000 pieds carrés.

Il sera notamment doté de plus grands espaces d’exposition permanente et temporaire, d’un espace jeunesse, d’une salle consacrée aux témoignages interactifs par hologramme, de salles de classe à la fine pointe de la technologie, d’un auditorium de 150 places, d’un espace commémoratif et d’un jardin mémoriel.

« Le nombre de survivants s’amenuise malheureusement, et dans quelques années très peu pourront témoigner, a dit M. Amar au sujet du recours aux hologrammes. Et à travers cette technologie, on sera en mesure de conserver leur mémoire à perpétuité, de permettre à des jeunes de pouvoir les questionner, même s’ils ne sont plus là, et d’avoir des réponses. »

La technologie est par ailleurs incontournable si on veut réussir à retenir l’attention des groupes scolaires que le nouveau musée sera dorénavant en mesure d’accueillir, a-t-il ajouté. C’est pourquoi quelque 3 millions seront consacrés à ce seul aspect.

Déjà très présent en ligne, le musée « doit encore enrichir cette offre pour faire en sorte que l’on soit capable d’aller capter l’intérêt de cette nouvelle clientèle », a souligné M. Amar.

Des études menées aux États-Unis démontreraient que les jeunes qui visitent des musées consacrés à l’Holocauste développent « tout de suite une forme d’empathie, de compréhension, de sensibilité par rapport non seulement à la Shoah, mais à toutes les autres formes de discrimination », a dit Jacques Saada, qui est membre du conseil d’administration du Musée de l’Holocauste Montréal.

« L’effet est positif et il est immédiat », a-t-il assuré.

Emplacement symbolique

Le Musée de l’Holocauste Montréal compte quelque 13 500 objets dans sa collection, mais l’espace dont il dispose présentement ne lui permet que d’en présenter une infime fraction, soit 350.

Des expositions temporaires seront aussi possibles, ce qui n’est pas le cas en ce moment, faute d’espace.

Son installation sur la boulevard Saint-Laurent est riche en symbolisme. Autrefois le foyer d’accueil de la communauté juive de Montréal, l’artère est aussi souvent perçue comme la démarcation entre l’Est francophone et l’Ouest anglophone de la métropole.

« Il est évident que le fait d’être, disons, à la frontière entre le Montréal francophone et le Montréal anglophone ne faisait que nous conforter dans notre volonté d’être un trait d’union entre les communautés linguistiques et les communautés ethniques, les communautés culturelles », a dit M. Amar.

« C’est notre ambition d’être à la fois un musée thématique, mais aussi un musée communautaire, un lieu d’échange et de rassemblement pour toutes les communautés et surtout pour toutes les communautés victimes de génocide. On veut que, symboliquement, elles le perçoivent comme leur musée également. »

En gestation depuis 2017, le projet de 80 millions est rendu possible notamment grâce aux contributions du ministère de la Culture et des Communications du Québec à hauteur de 20 millions, de la Fondation Azrieli à hauteur de 15 millions et de multiples contributeurs privés.

La firme d’architectes retenue pour le design du nouveau musée sera dévoilée en juillet 2022, au terme d’un concours international d’architecture lancé à l’automne 2021 et auquel ont répondu une quarantaine de firmes.

On estime que quelque 35 000 survivants de l’Holocauste ont refait leur vie au Canada, dont 9000 qui se sont installés à Montréal.

AJOUT:

Radio-canada a aussi un article:

Il est mentionné que c’est un projet de 80 millions de dollars, et que nous allons savoir la firme d’architectes retenue pour le projet en juillet 2022. 40 firmes ont participé.

7 Likes

40 firmes?! Wow, si on n’a pas un projet impeccable avec autant de choix…

4 Likes

Ottawa accorde 20 millions au nouveau Musée de l’Holocauste

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

L’actuel Musée de l’Holocause est situé sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine à Montréal. Il sera relocalisé sur le boulevard Saint-Laurent en 2025.

Le gouvernement fédéral a annoncé dans son budget dévoilé jeudi qu’il versera 20 millions de dollars en 2022-2023 au ministère du Patrimoine canadien pour appuyer la construction du nouveau Musée de l’Holocauste, à Montréal.

Publié à 16h54

Partager

Laila Maalouf

Laila Maalouf La Presse

Un nouveau Musée de l’Holocauste plus vaste, plus interactif et plus moderne doit ouvrir ses portes à l’automne 2025 sur le boulevard Saint-Laurent, dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal. Il sera situé à la jonction du corridor muséal et du quartier des spectacles, sur un terrain de 20 000 pieds carrés.

Il doit notamment être doté de plus grands espaces d’exposition permanente et temporaire, d’un espace jeunesse, d’une salle consacrée aux témoignages interactifs par hologramme, de salles de classe à la fine pointe de la technologie, d’un auditorium de 150 places, d’un espace commémoratif et d’un jardin mémoriel.

Un financement de 2,5 millions a également été approuvé pour le Sarah and Chaim Neuberger Holocaust Education Centre par l’intermédiaire du Fonds du Canada pour les espaces culturels et du Programme d’aide aux musées.

Une aide de 12,1 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2022-2023, sera par ailleurs accordée au Centre national des Arts pour soutenir la création, la coproduction, la promotion et la tournée de productions avec des troupes d’art d’interprétation canadiennes commerciales et à but non lucratif.

Et enfin, pour indemniser les organismes canadiens des arts, de la culture et du patrimoine pour les pertes de recettes liées aux mesures sanitaires, Ottawa versera 50 millions de dollars supplémentaires en 2022-2023 au ministère du Patrimoine canadien, au Conseil des Arts du Canada et à Téléfilm Canada.

4 Likes

Les 4 finalistes sont connus. Le dépôt des projets est au début juin.

  • Atelier TAG et L’OEUF Architectes en consortium
  • Saucier+Perrotte Architectes
  • KPMB Architects + Daoust Lestage Lizotte Stecker
  • Pelletier de Fontenay + NEUF architect(e)s

Il y avait 33 compétiteurs de 9 pays différents.

8 Likes

C’est quand même drôle qu’il y ait eu un concours international pour que finalement ça ne soit que des firmes d’ici qui soit finalistes

3 Likes

image

1,5 million pour le nouveau Musée de l’Holocauste


PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE | Le musée est actuellement situé sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine, et son déménagement a été annoncé il y a quelques mois.

Mercredi, à l’occasion de Yom Hashoah, Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, la Ville de Montréal a annoncé un investissement de 1,5 million dans le nouveau Musée de l’Holocauste, qui ouvrira ses portes en 2025 sur le boulevard Saint-Laurent, à proximité du Quartier des spectacles.

27 avril 2022 | Publié à 11h57 | ISABELLE DUCAS | LA PRESSE

Le musée est actuellement situé sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine, et son déménagement a été annoncé il y a quelques mois.

« Alors que le conseil municipal a reconnu le mois de mai comme Mois du patrimoine juif, la Ville réitère son engagement à célébrer les grandes contributions de la communauté juive au développement de Montréal et à lutter au quotidien contre l’antisémitisme dans la métropole », a souligné la mairesse de Montréal, Valérie Plante, lors de la cérémonie de Yom Hashoah, dédiée à la mémoire des six millions de Juifs assassinés par les Nazis pendant la Shoah.

« Dans un contexte marqué par la montée des discriminations à l’égard des minorités, l’enseignement de l’Holocauste reste essentiel pour former des citoyens vigilants et respectueux de la diversité », a ajouté Richard Schnurbach, président du Musée de l’Holocauste.

2 Likes

Le communiqué officiel de la Ville

La Ville de Montréal souligne Yom HaShoah et investit 1,5 M$ dans le projet de nouveau Musée de l’Holocauste

27 avril 2022

Montréal, le 27 avril 2022 - C’est aujourd’hui, dans le cadre de la cérémonie de Yom HaShoah au Musée de l’Holocauste, que la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a confirmé un investissement de 1,5 M$ dans le nouveau Musée de l’Holocauste qui ouvrira ses portes en 2025 au 3535 boulevard Saint-Laurent, à proximité du Quartier des spectacles.

« Chaque année, la Ville de Montréal se joint à ses partenaires pour souligner la journée de commémoration, Yom HaShoah. Nous nous souvenons de toutes celles et ceux qui ont perdu la vie et de toutes celles et ceux qui ont mis leur vie en danger pour sauver celle des autres. Depuis plus de 40 ans, le Musée de l’Holocauste Montréal œuvre à éduquer et à sensibiliser la population sur le génocide de millions de personnes juives. Nous sommes fiers d’annoncer aujourd’hui notre soutien au projet de déménagement du Musée à hauteur de 1,5 M$. Alors que le conseil municipal a reconnu le mois de mai comme Mois du patrimoine juif, la Ville réitère son engagement à célébrer les grandes contributions de la communauté juive au développement de Montréal et à lutter au quotidien contre l’antisémitisme dans la métropole. » a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« À deux pas du Quartier des spectacles, le nouveau Musée de l’Holocauste Montréal se dressera sur une artère emblématique. Notre administration soutient ce projet qui est fédérateur pour l’ensemble de notre collectivité. En favorisant le dialogue, l’écoute, la bienveillance, le Musée s’est taillé une place particulière dans nos cœurs. Le Musée fait la promotion de notre responsabilité collective à l’égard du respect de la diversité et du caractère sacré de toute vie humaine, des actions qui font écho aux valeurs de la Ville de Montréal », a souligné la responsable de la culture et du patrimoine au comité exécutif, Ericka Alneus.

« Ce soutien remarquable confirme l’engagement continu de la Ville de Montréal à lutter contre l’antisémitisme, le racisme et les autres formes de discrimination, notamment par l’éducation. Dans un contexte marqué par la montée des discriminations à l’égard des minorités, l’enseignement de l’Holocauste reste essentiel pour former des citoyens vigilants et respectueux de la diversité», a déclaré Richard Schnurbach, le président du Musée de l’Holocauste Montréal.

La mairesse de Montréal, accompagnée de Mindy Pollak, conseillère d’arrondissement d’Outremont et descendante de survivants de l’Holocauste, a participé à la cérémonie de Yom HaShoah dédiée à la mémoire des six millions de Juifs et de Juives assassinés par les Nazis pendant la Shoah. Plus de 75 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, cette commémoration rappelle, année après année, que nous avons un devoir de mémoire pour que plus jamais nous ne revivions un tel niveau d’horreur et de haine.

Pour en savoir plus, visitez le site du Musée de l’Holocauste.

2 Likes

Le Musée Juif déménage aussi

Il’s s’en vont plus au nord, dans l’ancien LUX sur la Main

🏠 Nous avons des nouvelles excitantes, et OUI ! C’est sur notre nouvelle adresse !

Nous sommes ravis d’annoncer que nous avons trouvé une nouvelle adresse ! Pendant notre travail d’évaluation et de conception d’un espace sur le boulevard St-Laurent, notre propriétaire nous a présenté une opportunité encore meilleure dans un bâtiment historique au cœur du Mile-End. C’est un espace remarquable qui permettra à notre Musée d’accueillir un public de plus en plus nombreux, de proposer une programmation encore plus innovante et de continuer à bâtir une communauté créative autour de l’art, de la culture et du patrimoine juif.

Nous savons que la communauté du Musée attendait de se réunir à nouveau, et nous voulons donner vie à notre nouvelle espace dès que possible ! À partir de juillet 2022, nous commencerons à activer notre nouvel espace avec des événements et une programmation. En octobre, nous ouvrirons la première exposition dans notre nouvelle maison, qui coïncidera également avec un projet de murale publique. À l’hiver 2023, les travaux de construction commenceront afin de rendre les étages supérieurs plus accessibles. Notre grande ouverture officielle aura lieu plus tard l’année prochaine. D’ici là, notre nouvelle adresse au 5220 ne sera ouverte que pour des événements spéciaux et des expositions.

3 Likes

Intéressant, le Lux sert de lieux de tournage temporaire en ce moment, mais je suis content de voir qu’il y aura un locataire permanant, et que le Musée du Montréal juif restera dans le quartier, pas trop loin du futur Musée de l’Holocauste.

Il parle de faire des travaux aux étages supérieurs. J’espère qu’ils préservent les aménagements de Luc Laporte.

http://memoire.mile-end.qc.ca/en/lux/

2 Likes

Just a small disclaimer that these are two different projects, just in case people get confused about the project at hand for the mural lot.

3 Likes

Les lauréats du concours sont annoncés!

KPMB + Daoust Lestage Lizotte Stecker

Les images seront publiées en septembre.

5 Likes

Portail Constructo dévoile aujourd’hui une info que nous avions apprise par @Gtmtl il y a… 11 jours. Mieux vaut tard que jam… ! :upside_down_face:

Musée de l’Holocauste Montréal : les lauréats du concours d’architecture dévoilés

Portail Constructo | 29 juillet 2022

Musée de l’Holocauste Montréal : les lauréats du concours d’architecture dévoilés. Crédit : Musée de l’Holocauste Montréal

Trente-deux propositions, en provenance de neuf pays, ont été soumises pour ce projet de 90 M$.

La proposition retenue des firmes KPMB Architects + Daoust Lestage Lizotte Stecker s’est notamment démarquée par son ancrage dans le contexte urbain, la clarté de l’organisation des espaces et l’intégration des jardins à l’expérience muséale. Le jury a également souligné que l’équipe a bien saisi le thème du Musée de l’Holocauste et l’a abordé avec une grande sensibilité.

Situé au 3535, boulevard Saint-Laurent, le futur musée se veut également un exemple d’accessibilité et de design universels, d’écoresponsabilité et de développement durable. Une certification LEED Argent sera visée.

Patrimoine Canada et le ministère de la Culture et des Communications du Québec contribueront à hauteur de 20 M$ chacun pour la réalisation de ce projet, de même que la Ville de Montréal (1,5 M$), la Fondation Azrieli (15 M$) ainsi que de nombreux mécènes à travers la campagne de financement du Musée.

L’ouverture est prévue pour septembre 2025.

Source : Musée de l’Holocauste Montréal