Ménage du printemps à Montréal

C’est bien beau guérir, mais ne faudrait-il pas mettre autant d’efforts dans la prévention? Non seulement ajouter plus de bacs de récup et les vider quand ils sont pleins, mais surtout sensibiliser la population à davantage de civisme, en les invitant à jeter leurs mégots et leurs déchets dans des lieux appropriés. Pourquoi pas de la publicité avec une dose d’humour qui frapperait l’imagination des gens et ferait son chemin plus profondément dans les esprits?

Ici à BSP c’est le temps des corvées bénévoles, une action que j’encourage parce que c’est justement le meilleur moyen d’amener les citoyens à respecter l’environnement en général. Hier c’était les jeunes de l’école secondaire près de chez moi qui nettoyaient le magnifique parc voisin. Demain la Ville invite la population à se joindre à d’autres équipes de bénévoles un peu partout sur le territoire, dont je ferai joyeusement partie. C’est en même temps une excellente occasion d’échanger avec autrui et s’amuser tout en faisant oeuvre utile.

Aucun doute la propreté des villes et des campagnes a un effet ultra positif sur le moral des gens, c’est en même temps toute la société qui en profite.

2 Likes