Écoquartier Louvain Est

C’est exaspérant ces “études de pilotage”.

Honnêtement, je ne comprends pas pourquoi la ferme urbaine/jardins communautaires n’ont toujours pas été aménagés; après tout, il n’y a rien d’autre qui va se retrouver sous les pylônes d’Hydro.

Tant qu’à chialer, il faudrait un appel d’offres pour une épicerie/coop alimentaire, ça pourrait occuper les locaux d’une partie de la bâtisse du 999 Louvain Est.
Même si c’est un Métro ou un IGA, c’est déjà beaucoup mieux qu’un désert alimentaire.

2 Likes

Dans le journal local

Après de longs atermoiements, face à l’urgence liée à la crise du logement, deux projets d’aménagement de vastes terrains municipaux passent à la vitesse supérieure : l’Écoquartier Louvain (Est) et le 50-150 Louvain Ouest. Le Journal des voisins (JDV) fait le point.

Le Graal tant attendu devient réalité. Le 17 juin, le conseil municipal de Montréal a adopté à l’unanimité une entente de collaboration entre la Ville, l’Arrondissement, la Société de développement Écoquartier Louvain (SDÉL) et le comité de pilotage Louvain Est, qui relève de la table de concertation Solidarité Ahuntsic. Ce qui va profondément accélérer ce projet qui semblait en sommeil depuis plusieurs mois. En effet, bien que les travaux de déconstruction du site Louvain Est aient démarré tardivement, le JDV a appris que la première pelletée de terre, prévue à l’origine en octobre 2022, se déroulera à l’automne 2025.

Sur le papier, le projet a fière allure, mais il tarde à prendre forme.
Il doit transformer l’ancienne fourrière municipale en un écoquartier conçu «par et pour la communauté», comprenant 1000 logements, 7000 m2 d’espaces publics, un quartier inclusif avec des bâtiments hautement performants, avec peut-être un réseau thermique urbain, des logements sociaux et communautaires abordables à perpétuité, une école, un CPE, un centre communautaire, des commerces de proximité et un pôle alimentaire, le tout, dans un milieu verdi avec une allée piétonne au centre du quartier, un boisé et de l’agriculture urbaine.

3 Likes

Communiqué de la Ville

La Ville de Montréal est fière d’annoncer qu’elle a conclu une entente avec la Société de développement Écoquartier Louvain (SDÉL) en lien avec le développement et la pérennité de ce quartier, qui verra le jour dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Cette entente vise à établir les modalités de collaboration entre la Ville et l’organisme à but non lucratif, issu d’une mobilisation citoyenne et de la société civile, pour le développement et la gestion de l’écoquartier. Elle vise notamment à assurer :

  • La collaboration de toutes les parties durant le développement de l’écoquartier selon la vision et les concepts clés établis par l’entente;
  • La représentation municipale dans l’écoquartier, en invitant la Ville à nommer des membres qui joueront un rôle direct dans la gouvernance de la SDÉL et de la fiducie d’utilité sociale à être constituée;
  • L’établissement d’un cadre général des transactions immobilières à venir en prévision des promesses d’achat qui seront conclues entre les parties;
  • La collaboration des parties une fois le développement de l’écoquartier terminé.

Rappelons que le site Louvain Est, d’une superficie de 7,7 hectares, est délimité par l’emprise ferroviaire du Canadien National, au nord, la rue Louvain Est, au sud, la rue Saint-Hubert, à l’ouest et l’avenue Christophe-Colomb, à l’est.

Le projet d’écoquartier prévoit notamment un potentiel de 1000 logements abordables de façon pérenne, dont au moins 50 % de logements sociaux et communautaires, des équipements collectifs et institutionnels, des commerces de proximité, des bâtiments écoénergétiques de qualité et bien intégrés, des espaces voués à la production maraîchère, une place publique, des espaces verts, une gestion écologique des eaux de pluie, ainsi que des aménagements sécuritaires pour les usagers.

5 Likes