Écoquartier Angus - 4 à 6 étages

Moi aussi j’aime bien ce quartier qui est différent, qui se développe petit à petit avec un bel équilibre d’espaces verts, de commerces, de résidences etc. Par contre, le gros stationnement devant et à coté du Provigo doit disparaitre et faire place à quelque chose de plus intéressant, de plus urbain.

4 Likes

2022-01-02

6 Likes

En plus des images déjà partagées du projet de la Rose des vents, sur le site d’adhoc :

4 Likes

Ce que je retiens principalement de cet immeuble c’est son audace architecturale, autant par sa morphologie que sa texture. C’est sans retenu qu’il s’affirme dans le paysage urbain, en écorchant au passage certaines idées reçues en matière d’esthétisme.

En Europe, continent pourtant assez conservateur, on ose bien davantage en mettant en évidence une créativité sans cesse renouvelée. C’est l’avenue que j’aimerais bien qu’on privilégie à Montréal, dans une sorte d’antithèse Griffintownienne qu’on n’a pas fini de déplorer, par cette magistrale occasion manquée en terme d’architecture contemporaine.

Finalement l’architecture en tant que forme d’art à part entière doit retenir l’attention, interpeler, émouvoir. En fait elle se veut le contraire de la banalité, du générique si répandu dans notre métropole. Un immeuble réussi non seulement attire le regard, mais suscite souvent le détour pour mieux en apprécier l’apparence, comme on le ferait pour un tableau qui sort du commun.

3 Likes