Écoquartier Angus - 4 à 6 étages

2021-04-13

Cité Angus 2

Utile Angus

3 Likes

Un pas de plus vers la réalisation des habitations communautaires à cet emplacement:

Ville de Montréal - Portail officiel - Détail du communiqué

Stratégie de 12 000 logements sociaux et abordables: La Ville de Montréal acquiert un terrain vacant dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie pour y permettre la construction de 79 logements sociaux et communautaires

15 avril 2021

Montréal, le 15 avril 2021 - Dans le cadre de sa Stratégie de développement de 12 000 logements sociaux et abordables 2018-2021, la Ville de Montréal annonce l’achat pour la somme de 1 008 000 $ d’un terrain vacant situé du côté sud de l’avenue du Mont-Royal Est, entre les rues Augustin-Frigon et Molson, dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

D’une superficie de 2 468,8 m², ce terrain est acheté à la Société du patrimoine Angus dans le cadre d’une entente issue de la Stratégie d’inclusion et sera cédé à l’organisme à but non lucratif Les Habitations communautaires Loggia, pour la réalisation d’un projet de 79 logements sociaux et communautaires. Le projet vise à offrir un toit à des familles, des personnes seules et des personnes avec déficience intellectuelle. Il a été déposé à la Société d’habitation du Québec dans le cadre du programme de subvention AccèsLogis Québec.

« Avec cette acquisition, nous venons garantir la réalisation du projet Loggia sur ce terrain, comme prévu par l’entente, en réitérant par le fait même notre engagement ferme de travailler avec tous les partenaires pour permettre le développement de logements sociaux et abordables à Montréal, afin de répondre aux besoins criants en matière de logements », a déclaré Robert Beaudry, responsable de l’habitation, de la stratégie immobilière, des grands parcs et du parc Jean-Drapeau au sein du comité exécutif.

« Le projet des Habitations communautaires Loggia s’inscrit dans le redéveloppement important du Technopôle Angus et permettra de maintenir le caractère mixte et inclusif de ce quartier, comme nous le voulons pour l’ensemble de la métropole », a déclaré le maire de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie et responsable de la ville intelligente, les technologies de l’information, l’innovation, la performance organisationnelle et l’enseignement supérieur au comité exécutif, François William Croteau.

À propos d’AccèsLogis

Les projets AccèsLogis Québec sont réalisés grâce à des contributions conjointes de la Société d’habitation du Québec et de la Ville de Montréal. De plus, l’entente-cadre Réflexe Montréal, signée par le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal en décembre 2016, reconnaît le statut particulier de la métropole et prévoit le transfert à la Ville des budgets et de la responsabilité relatifs au développement de l’habitation.

4 Likes

2021-05-02 - Une grue a été montée pour la Cité Angus 2 et UTILE


Cité Angus 2


UTILE


Clinique Angus


Cité Angus 1

5 Likes

2021-06-02

5 Likes

De nouveaux logements étudiants dans Rosemont

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Selon la mairesse de Montréal, Valérie Plante, le projet bénéficiera non seulement aux étudiants, mais aussi aux familles.

Alors que la crise du logement affecte durement les jeunes, le gouvernement fédéral annonce un prêt de 20 millions à faible coût pour financer la construction de 123 logements destinés aux étudiants dans le quartier Rosemont, à Montréal.

Publié le 3 juin 2021 à 11h53

Partager

Isabelle Ducas Isabelle Ducas
La Presse

La Ville de Montréal participe aussi au projet avec une contribution de 4,3 millions.

L’édifice du projet La Rose des vents aura six étages et sera prêt à recevoir ses premiers locataires pour la rentrée 2022, dans l’écoquartier Technopôle Angus.

Selon la mairesse de Montréal, Valérie Plante, le projet bénéficiera non seulement aux étudiants, mais aussi aux familles.

« Quand les prix sont élevés à travers la ville, les étudiants se regroupent ensemble pour louer des logements qui ont souvent trois, quatre ou même cinq chambres, qui pourraient également profiter aux familles », a-t-elle fait valoir lors de l’annonce du projet, en conférence de presse, jeudi.

« Notre gouvernement veut faire en sorte qu’aucun Canadien ne soit confronté à un choix impossible entre payer son loyer et mettre de la nourriture sur la table », a ajouté Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien, qui participait aussi à l’annonce.

Sur les 123 appartements de la Rose des vents, 37 seront loués à un loyer équivalent à 78 % du loyer médian du secteur et seront destinés en priorité à des étudiants en situation de précarité économique.
https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/2021-06-03/de-nouveaux-logements-etudiants-dans-rosemont.php

1 Like

2021-06-16

7 Likes

Aujourd’hui















12 Likes

21 juillet

5 Likes

À partir du mont Royal aujourd’hui, plusieurs édifices de Angus sont bien visibles:

10 Likes

Belle photo!!

1 Like

Rose des vents : construire des logements abordables et écoresponsables, c’est possible

19 août 2021
Par Vincent Rioux

L’écoquartier du Technopôle Angus, dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie à Montréal, verra un nouvel immeuble émerger sur son site dès l’été 2022 avec la construction de la Rose des vents, des logements locatifs abordables destinés aux étudiants.

« Le projet est né du fait qu’à Montréal on a plus de 100 000 locataires étudiants et qu’il y a un besoin très important en logements étudiants abordables », note d’emblée Laurent Levesque, directeur général de l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE), un organisme à but non lucratif voué au développement du logement étudiant au Québec selon une formule coopérative.

Estimé à 25,5 millions de dollars, ce projet est issu d’une collaboration entre UTILE et la Société de développement Angus, propriétaire du site. Le chantier permettra la construction d’un immeuble qui abritera quelque 123 unités locatives sur six niveaux.

Une approche inspirée de la conception intégrée

Afin d’atteindre les objectifs de développement durable que s’est fixés l’équipe d’UTILE, la conception du bâtiment a été réalisée avec une approche inspirée de la conception intégrée. « Pour nous c’est un gage de qualité de l’immeuble résultant, indique M. Levesque. C’est aussi un gage de faisabilité. » L’entrepreneur général qui participe à ce processus est Sidcan.

Du côté du génie, les plans structuraux sont conceptualisés par L2C Experts-Conseils tandis que Desjardins Experts Conseils se charge de la mécanique et de l’électrique.

Le design du bâtiment est pensé par l’architecte Jean-François St-Onge et son équipe chez ADHOC Architectes. Le concept de M. St-Onge s’est d’ailleurs démarqué sur la scène internationale en remportant une mention honorable dans la catégorie « concept résidentiel » au World Design Awards 2020.

Le chantier avance bon train, alors qu’au début de l’été, il était à l’étape de la structure.

Double peau

Une des signatures visuelles de l’immeuble sera sans doute le revêtement extérieur avec une double peau. Les architectes ont en effet développé une espèce de revêtement détaché du mur principal de l’immeuble qui enveloppe le bâtiment d’une deuxième peau faite d’aluminium.

« Ça, c’est une approche innovante, se targue M. Levesque. Il a fallu homologuer le revêtement. Il a aussi fallu valider sa faisabilité technique, avoir un entrepreneur impliqué, avoir une firme d’architecture très motivée par les solutions constructives innovantes », assure le jeune entrepreneur social.

Cette nouvelle approche à double peau consiste d’abord en un revêtement classique sur la paroi de l’immeuble. Ensuite, à l’extrémité des balcons, il y a un revêtement de résille en aluminium qui donne un effet de grille. « Cela donne un effet d’habillement d’architecture très intéressant du point de vue visuel », affirme M. Levesque.

En phase avec l’écoquartier

La Rose des vents a aussi réussi à apposer la certification LEED platine sur son projet grâce à des mesures concernant le mode de conception et la performance énergétique de l’immeuble.

Un des facteurs qui contribuent à la performance énergétique est le fait que l’immeuble va s’intégrer à une boucle énergétique construite à la grandeur de l’écoquartier du Technopôle Angus.

« Pour nous c’est une belle occasion de démontrer que même quand on fait du logement abordable, on peut faire du logement de qualité et responsable du point de vue environnemental », conclut M. Levesque.

2 Likes

Aujourd’hui











12 Likes

Une première place publique a été inaugurée.

2021-10-05 - Sur la page de NIPPAYSAGE

14 Likes

2021-10-11

5 Likes