CHUM - 10, 15, 17, 20 étages (2021)

J’aime bien l’estétique du projet.

Par contre, je suis d’accord que la place pourrait être moins minérale.

Je pense aussi qu’ils ont fait une grave erreur de barrer la rue de la Gauchetière. Cette décision irrevertible est à l’encontre de plusieurs principes d’urbanisme. La rue de la Gauchetière est possiblement la seule rue à échelle humaine du centre ville. La nouvelle configuration oblige les piétons de faire un détour jusqu’à Rénée-Lévesque ou jusquà Viger, deux rues qui ne sont pas plaisantes à emprunter.
Bref, je pense qu’on ne devrait pas permettre la division des rues existantes, surtout au centre-ville. C’est le contraire de ce qu’on veut: une ville qui permet la fluidité des déplacements grace à une variété de chemins.

1 Like

Avant la covid, je continuais de marché à l’intérieur du CHUM dans les corridors publics du RDC pour ‘‘continuer’’ sur l’ancienne de la Gauchetière pour traverser le CHUM. Donc en temps normal, on va pouvoir recommencer à faire ce même parcours, et il va même être améliorer avec la dernière phase ouverte.

Juste avoir laisser la rue en extérieure on s’aurait retrouvé avec un canyon de 20 étages sur 2 côtés, donc le côté ‘‘échelle humaine’’ on en aurait été très loin. Viger ou René-Lévesque oui elles ne sont pas ‘‘agréables’’ mais au moins elles sont relativement large malgré l’effet canyon. Juste à imaginer marcher entre 2 bâtiments de 20 étages sur une rue étroite comme Gauchetière, ça aurait été trop venteux, sombre et claustrophobique.

1 Like

C’est deja bien un passage à l’intérieur de l’hopital, mais en temps normal est-il accessible 24h/24? Je ne sais pas à quel point ça sera invitant pour le monde qui ne savent pas qu’on peut y passer. Ils auraient très bien pu faire un simple passage en porte-à-faux avec des mesures d’aténuation pour le vent.

Il y a sur le site de Jodoin Lamarre Pratte Architectes, il y a de magnifiques images de la dernière phase, surtout celle aérienne

2 Likes
3 Likes

image

6 Likes