Centre administratif de la STM - 4 étages

Nouveau centre administratif de 5 000m² abritant des bureaux administratifs et des locaux techniques.

Informations

Nom: Centre administratif de la STM
Emplacement: Sur la rue de Marseille, entre le boulevard L’Assomption et la rue Viau - lot 1 560 125
Hauteur: 4 étages
Architecte: BARIN architecture + design
Promoteur: STM | Société de transport de Montréal
Début et fin de la construction: 2021 / 2023
Autres informations:

  • 5 000m² abritant des bureaux administratifs et des locaux techniques

Sources des informations:

Autres images


Localisation

2 Likes

Nouveau centre administratif de la STM : se fondre dans le décor

5 octobre 2021
Par Elizabeth Pouliot

Dans la rue de Marseille, tout près du métro L’Assomption, s’élèvera bientôt le nouveau centre administratif de la Société de transport de Montréal (STM). Plus haut que les bâtiments avoisinants, le projet de construction de 55 millions de dollars compte néanmoins se fondre dans le décor, grâce aux matériaux utilisés pour le construire et au reboisement prévu alentour.

Employant près de 10 800 personnes à travers la métropole, la STM commençait à manquer d’espace pour en loger certaines. Ce sont donc les employés administratifs et techniques travaillant à l’exploitation du métro qui seront relocalisés dans le nouveau bâtiment de la rue de Marseille, dans Mercier – Hochelaga-Maisonneuve. Le site abritera aussi des équipements techniques reliés au métro. « L’objectif principal du projet est d’optimiser la fiabilité du réseau et la qualité de l’expérience client, tout en tenant compte des plus récentes normes en la matière », précise Amélie Régis, conseillère corporative en affaires publiques à la STM.

Le design du bâtiment est inspiré des symboles forts du quartier, soit le Stade olympique et le Village olympique. Il devait rencontrer non seulement les besoins de la STM, mais également s’arrimer au nouveau Programme particulier d’urbanisme (PPU) de l’arrondissement. Le résultat donne un immeuble en structure de béton à la fois robuste et plutôt standard, qui s’intégrera bien aux usines et bâtiments industriels des alentours. « Beaucoup sont recouverts en panneaux de béton ou fabriqués de matériaux minéraux neutres. Nous avons opté pour cette même approche », explique Renaud-Marc Pilote, architecte chez BARIN architecture + design qui a assuré la conception du projet. L’enveloppe de panneaux de béton préfabriqués choisie va également faciliter la fermeture rapide du bâtiment, dans lequel les travaux pourront se poursuivre à l’abri des intempéries.

Pour l’entrée, les architectes ont conçu des plis à l’aide du positionnement des panneaux de béton, de façon à créer un effet froissé. « La STM craignait que les panneaux de béton, lisses et de couleur pâle, attire les graffiteurs », mentionne Renaud-Marc Pilote. En plissant le béton au rez-de-chaussée, ces derniers seront peut-être moins tentés d’y laisser leur marque. « Avec le fabricant, nous avons travaillé au maximum les capacités du béton en faisant des panneaux pliés. La mode est aux motifs, aux textures. Ce n’est pas ce que nous recherchions. Nous voulions plutôt créer des cascades, des plis, des pans », ajoute l’architecte. Le parapet aussi en contiendra, ce qui cachera plusieurs installations situées sur le toit. Dans un autre ordre d’idées, un souci particulier a été accordé à l’isolation et à la résistance thermique de l’enveloppe de ce bâtiment de 5000 mètres carrés répartis sur cinq étages, dont quatre hors sol. Ces éléments techniques sont de 20 % à 25 % au-dessus des exigences. Le reboisement aussi sera mis de l’avant. Beaucoup d’arbres seront plantés devant et du côté de la voie ferrée, passant en plein cœur de ce secteur.

Ayant maintenant en main les plans de BARIN architecture + design, Tisseur s’affaire à construire la bâtisse. Stantec prend en charge les travaux d’ingénierie (structure, électrique, mécanique et civil). « L’entrepreneur s’est mobilisé à la mi-aout. L’équipe a commencé la première phase des travaux de décontamination du terrain. Ce jalon se terminera au mois d’octobre et les travaux de bétonnage commenceront par la suite », conclut Amélie Régis. Les premiers employés de la STM devraient entrer dans leurs nouveaux locaux d’ici la fin de l’année 2023.

c’est très beau, par contre, je suis surpris de la très basse fenestration sur certains façades

1 Like

Suite à ton commentaire je me suis demandé si ce centre administratif pouvait contenir des ressources informatiques qui nécessiteraient un environnement contrôlé, plus facile à maintenir alors dans des espaces sans fenestration extérieure ?

1 Like

Officiellement dans le rubrique : Travaux de la STM
Centre administratif Marseille | Société de transport de Montréal (stm.info)

image

4 Likes

1 Like