Agrandissement du parc-nature du Bois-d’Anjou

Décidément Luis Miranda et la ville-centre ne sont pas sur la même longueur d’onde :unamused:

Le Golf métropolitain Anjou accueillera plutôt un Costco

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

L’entrepôt Costco de la rue Bombardier sera relocalisé sur le boulevard des Sciences.

L’ambitieux projet de la Ville de Montréal d’agrandir le parc-nature du Bois-d’Anjou jusqu’à l’autoroute 40 ne verra pas le jour. La famille Di Lillo, propriétaire du Golf métropolitain Anjou que la Ville rêvait de transformer en parc, a obtenu les permis municipaux pour construire trois bâtiments, dont un entrepôt Costco dans la partie sud-ouest de son parcours de golf.

Publié le 26 novembre 2020 à 6h00

Partager

André Dubuc André Dubuc
La Presse

Situé au 9401, boulevard des Sciences, à l’intersection du boulevard du Golf, ce nouveau Costco remplacera celui du 7373, rue Bombardier, devenu exigu. La superficie du nouvel entrepôt sera de 160 000 pi2 et occupera un terrain de près de 800 000 pi2. Il sera doté d’un stationnement de 840 cases. Son ouverture est prévue l’an prochain.

L’actuel Costco de la rue Bombardier sera converti en Costco pour l’entreprise, a confirmé la société. L’ouverture se fera en 2022. Le Costco pour l’entreprise offre de grands formats destinés aux entreprises comme les restaurants, les traiteurs, les petits hôtels, les bed and breakfast, les dépanneurs et les bureaux. Au Québec, l’enseigne a vu le jour pour la première fois dans l’arrondissement de Saint-Hubert, à Longueuil, l’an dernier.

Di Lillo a également obtenu le permis de construction pour deux autres bâtiments le long du boulevard du Golf.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Chantier au coin des boulevards du Golf et des Sciences à Anjou, sur le terrain du Golf métropolitain Anjou.

L’entreprise CHEP, fabricant de palettes destinées principalement à l’industrie agroalimentaire, souhaite construire un nouvel entrepôt de 100 000 pieds carrés au 8905, boulevard du Golf, afin d’augmenter sa capacité de fabrication et d’entreposage dans l’est de la région métropolitaine. La filiale canadienne appartenant à la société cotée à la Bourse australienne Brambles entend créer 100 emplois à Anjou.

La société Di Lillo Construction construit un nouveau bâtiment industriel multilocatif aux 9005, 9015 et 9025 du boulevard du Golf, d’une superficie de 90 000 pi2. CHEP et le bâtiment multilocatif sont construits sur le second parcours des 9 trous du Golf métropolitain Anjou dont le nombre de trous a été réduit de 18 à 9 en 2020.

Anjou 3, ville-centre 0

Ces trois nouveaux bâtiments (Costco, CHEP et le bâtiment multilocatif) viennent amputer de grands pans du territoire visé par l’agrandissement du parc régional du Bois-d’Anjou annoncé par la ville-centre en mai 2018. La Ville de Montréal a même fait adopter une modification au règlement 72 pour changer les limites du parc en ce sens.

« L’arrondissement d’Anjou souhaite actuellement permettre le développement sur une partie du Golf d’Anjou. Ce n’est pas la vision qui était privilégiée par la Ville, explique dans un courriel Robert Beaudry, responsable des grands parcs au comité exécutif de la Ville de Montréal.

La Ville demeure engagée à augmenter la superficie du boisé d’Anjou avec les espaces toujours disponibles dans le périmètre. Nous avons d’ailleurs adopté un règlement sur les limites du parc-nature du Bois-d’Anjou. Ce règlement détermine le territoire potentiel qui peut être protégé, en totalité ou en partie.

Robert Beaudry, responsable des grands parcs au comité exécutif de la Ville de Montréal

« Il faut voir le règlement comme la manifestation d’une intention d’étudier la possibilité d’agrandir le parc et non pas comme un agrandissement effectif du parc », renchérit Charles Bergeron, responsable du développement urbain au Conseil régional de l’environnement de Montréal (CREM), à propos de la modification au règlement 72. Le CREM défend le projet d’aménagement d’un grand parc dans l’est de l’île depuis 2015.

L’agrandissement proposé prévoyait que le parc-nature allait franchir l’autoroute 40 et s’étendre sur une partie des terrains de l’ancienne raffinerie Shell. Le parc serait ainsi passé de 40 hectares à plus de 100 hectares.

Anjou s’était opposé publiquement à l’agrandissement du parc à l’époque. « [Luc] Ferrandez voulait faire un grand parc, dit aujourd’hui Luis Miranda, maire de l’arrondissement d’Anjou. Ce sont des terrains d’une ancienne raffinerie BP. Ils ne sont pas propices à faire un parc, soutient l’élu. [Il a toujours été prévu que le golf serait] temporaire. »

Les gens qui ont le golf sont dans leur droit d’en faire un développement.

Luis Miranda, maire de l’arrondissement d’Anjou

En parallèle à la modification du règlement 72, Montréal avait imposé une réserve foncière sur les lots du golf en juin 2018, pour ensuite la retirer et assujettir, à la place, les lots à un droit de préemption en cas de vente. La ville-centre avait fait ces gestes en réaction au souhait de l’arrondissement d’Anjou de modifier le zonage du golf de façon à permettre un usage commercial comme un Costco, en plus de l’usage industriel qui était déjà permis.

Finalement, Di Lillo est resté propriétaire des terrains sur lequel sont érigés les nouveaux bâtiments. En absence de revente, le droit de préemption ne peut donc pas s’appliquer. Rien n’a pu empêcher l’obtention des permis de construction, Di Lillo étant de plein droit avec le zonage actuellement en vigueur, dit M. Miranda.
https://www.lapresse.ca/affaires/2020-11-26/agrandissement-du-parc-nature-du-bois-d-anjou/le-golf-metropolitain-anjou-accueillera-plutot-un-costco.php

Le Costco va ouvrir en début 2022 selon l’article du JdeM. Le Costco Anjou actuel va être transformé en Costco pour entreprises comme celui de Saint-Hubert.
Le nouvel emplacement sera moins accessible en transport en commun et loin des habitations. L’actuel a un arrêt d’autobus près de l’entrée et il y a beaucoup d’habitations dans le coin. Quand j’habitais chez mes parents, mon autobus s’arrêtait là. Beaucoup de gens montaient dans l’autobus avec des achats du Costco.

Faut avouer que, proche ou pas du TC, Costco restera toujours destiné aux automobilistes. C’est pas comme une épicerie mettons.

There is very minimal bus service right now. Maybe the STM will change some stuff up when the store is set to open.

As it stands now you have the 449 from Radisson which will drop you off at Ray-Lawson and Jarry, it involves a 10 min walk. Same for the 28 from Honoré-Beaugrand.

The other route is the 39 which is a rush hour bus only, the stop is located right at the corner in front fo the future store. The route covers good distance via Anjou, St.Leo and MTL-nord. There could be much improvement to this route like connecting it eastbound at Honoré-Beaugrand metro.

I get that Costco is suburban by design, but wouldn’t it make more sense to keep the current Costco, near the residential neighborhood and pubic transit, as is, and have your business store out of way.

Since more than 90% of their customers arrive by car, I don’t really think the people behind the relocation really care if it’s near public transit or within walking distance of a residential area.

C’est vrai qu’on ne peut pas considérer le Costco comme un service de proximité, c’est pour cela qu’on les construit proches des autoroutes parce qu’ils ont une vocation régionale. On ne va pas au Costco avec la même régularité qu’à l’épicerie et c’est la formule gros formats qui impose l’usage de l’automobile.

Malgré tout, ce service répond à un besoin d’économie pour plusieurs et joue un rôle important dans la concurrence que se font les grandes chaines d’épiceries conventionnelles. En fait c’est comme dans tout, il faut savoir s’organiser et bien planifier sa consommation pour en tirer les meilleurs profits.

Mon intervention ne visait donc pas le Costco lui-même, mais plutôt l’échec de la ville-centre d’agrandir substantiellement les espaces verts dans le secteur. Ce qui est dommage ici c’est que le territoire a encore un grand potentiel de développement commercial et industriel. Contrairement à un potentiel très limité pour des parcs régionaux et de grands espaces publics naturalisés. Puisque ces derniers ne peuvent pas être développés facilement n’importe où pour des raisons évidentes.

On parle donc d’une malheureuse occasion manquée, qui fera que l’est de l’ile ne pourra pas offrir à sa population des sites équivalents à ceux que l’on trouve dans l’ouest, par pure manque de concertation entre l’Arrondissement et la Ville de Montréal. Un exemple de plus de la pénible gérance de la métropole, où les intérêts locaux passent trop souvent avant les intérêts supérieurs de la grande ville, dans un esprit de clocher qui conduit fréquemment à la confrontation permanente. :biting:

J’habite à 5 minutes d’un Costco en auto, donc c’est mon épicerie principale. Avant la pandémie, j’y allais à chaque semaine pour des produits frais, car pour du lait, fromage et oeufs bio, leurs prix sont imbattables. Aussi, leurs fruits, légumes et viandes sont souvent de meilleure qualité que ceux des deux supermarchés du coin; ils se conservent ainsi plus longtemps.

Maintenant, j’y vais aux semaines, ça demande un peu plus de stockage dans mon frigo., mais je réussis à tout entrer.

Je crois que Costco a rejeté l’idée de faire des plus petits magasins dans les centre-villes, contrairement à Ikea avec leur « urban stores »

1 Like

Désolé de détourner ton fil @acpnc. On pourrait passer à Nouvelles commerciales.

1 Like

Have you been to that Costco? The size compared to the amount of customer volume at this location makes its extremely crowded. I believe Anjou was opened in 1988, its time for a new bigger location.

A bran new location perhaps around the HOMA area would definitely help with the congestion at Anjou.

And I’m pretty sure the people in the residential neighbourhood are happy about the move. Will definitely make the current area less congested.

There’s a multi-level one in Vancouver right downtown near Rogers Arena, this would be such a good idea in Montreal, I always thought the Radio-Canada site would be a good spot for big box stores in an urban format (with underground parking, etc.)

Il me semble que c’est exactement ce que souhaitait faire le groupe Mach dans son projet de redéveloppement, non?

À l’origine oui, ensuite c’est devenu plus un style centre commercial, avec la pandémie ils ont dit réévaluer. On verra bien, je crois qu’on aura droit au moins à une grosse épicerie.

Anjou n’a pas de grands parcs, et la plupart de ses espaces verts sont soit des bermes, des minces pistes cyclables clôturées, ou des plaques d’herbe derrière des centres commerciaux.

C’est un peu triste pour les habitants de cette banlieue « verte ».

Anjou est similaire de cette façon à Ville Mont-Royal (Garden City???), dont le seul grand parc - Danyluk - est plutôt une cour privée sans aucune attrait naturelle.

Bienvenue sur le forum!

Je suis curieux, en quoi le parc Danyluk est une cour privée sans attrait naturel? C’est un parc récréatif avec terrains de soccer, de baseball, une piste d’athlétisme… C’est un parc super utilisé donc forcément il remplit sa fonction.

Oui, bien sûr, ce park fonctionne comme un centre sportif semi-privé. Même les prisons ont souvent des terrains de sport clôturés.

Un terrain de golf fait également office de centre sportif, mais ce n’est pas la même chose qu’un parc naturel. Il n’y a pas du tout de grands parcs naturels à TMR (ni Anjou) - pas d’espace pour contempler la nature.

Mon argument est que, dans les banlieues à faible densité, toutes les terres sont souvent exploitées, et il ne reste rien pour la nature. Et que cela doit être corrigé, même si cela interfère avec la capacité de quelques mafiosas locales à gagner de l’argent.

source: (P. 34/150 & 38/150)

CM_ODJ_LPP_ORDI_2021-04-19_13h00_FR.pdf (4,2 Mo)

1 Like

Y’a des arbres dans le parking, ça fait un beau parc :stuck_out_tongue: .

4 Likes