690‐700, rue Jarry Ouest - 4 étages

Information

Emplacement : 690‐700, rue Jarry Ouest
Numéro(s) de lot(s) :
Usage(s) : Résidentiel et commercial
Hauteur en étages : 4
Hauteur en mètres : 14,1 m
Nombre d’unités résidentielles : 55 logements locatifs
Coût du projet :
Promoteur :
Firme d’architecture :
Entrepreneur général :
Début de construction :
Date de livraison :
Site internet :
Facebook/Twitter/Instagram :
Autres renseignements :
https://montreal.ca/evenements/ppcmoi-690-700-rue-jarry-ouest
• Superficie commerciale : 500 m² répartis en 2 ou 4 locaux au RDC
• 29 unités de stationnement
• 60 supports à vélo
Autres images





Je ne suis pas du tout surpris qu’un projet voit le jour à cet endroit, par contre je suis très appréhensif quand à la pression immobilière que ça apporte dans Parc-Ex

C’est juste à côté de chez moi! Haha! Je serais aux premières loges si ça se construit!

louisleonardo a dit : Je ne suis pas du tout surpris qu’un projet voit le jour à cet endroit, par contre je suis très appréhensif quand à la pression immobilière que ça apporte dans Parc-Ex

Je ne sais pas s’il y a grand chose qui peut être fait par rapport à ça. Depuis le Campus MIL, on sait où ça se dirige (pas que je suis 100% en accord)…

SkahHigh said:

louisleonardo a dit : Je ne suis pas du tout surpris qu’un projet voit le jour à cet endroit, par contre je suis très appréhensif quand à la pression immobilière que ça apporte dans Parc-Ex

Je ne sais pas s’il y a grand chose qui peut être fait par rapport à ça. Depuis le Campus MIL, on sait où ça se dirige (pas que je suis 100% en accord)…

Malheureusement, ça arrivera. Peu importe. Le Campus MIL aura été bénéfique pour Outremont, mais totalement destructeur pour Parc-Ex. Déjà, dans les blocs autour de chez moi (avec la même disposition et dimension avec quelques rénos supplémentaires), il y a une différence de 450$. Et je suis à la hauteur de Jarry (donc relativement loin du Campus MIL). Ceci étant dit, ça va ajouter des logements cet édifice, mais ils seront minuscules. Beaucoup de studio, 1 cac (ou 1 cac + bureau).

Dans Le Devoir


« Le CAPE craint aussi pour un bâtiment situé au 690-700, rue Jarry Ouest, dont la démolition est prévue pour faire place à un projet immobilier privé. En 2013, un groupe de citoyens avaient tenté d’acheter le terrain pour y construire une coopérative d’habitation, mais en vain. « Si la démolition est accordée, ce sera une autre opportunité manquée pour le logement social dans le quartier. Nous avons l’impression que ce sera encore un projet d’appartements de luxe qui seront trop chers », avance Mme Darwish.»

La seule manière à mon avis de protéger l’accessibilité des logements dans Parc-Ex serait que les habitants s’unissent et créent des coopératives d’habitation avec les bâtiments existants. Avec l’aide de la ville, financièrement, ou d’un bailleur de fond X ou Y. Pour carrément enlever de l’équation le problème à la source de toute gentrification : l’appât du gain des multiples petits propriétaires des bâtiments existants.

La protection de la pluralité des revenus dans les quartiers doit passer par la transformation de la GESTION et de la propriété et des loyers des bâtiments EXISTANTS avant de passer par les bâtiments neufs. C’est complètement insensé et contreproductif de penser qu’on va conserver quoi que ce soit par quelque chose de nouveau. Les loyers actuels, qui sont abordables, devraient le demeurer. C’est la base. Si on échoue à ça, peu importe la construction de nouveaux loyers modiques - le déplacement se fait quand même, et le tissus existant est en mutation rapide et incontrôlée, trop rapide pour être palliée par un apport, en contrepartie, d’une nouvelle offre suffisante.

2 Likes

Je suis d’accord. On ne peut pas attendre et espérer une poignée de logements abordables qui de toutes façons n’arrivent pas avant un an ou deux. Le problème c’est les propriétaires verreux et avares qui profitent de populations vulnérables, en particulier dans Parc-Ex où la population immigrante est grande et peu au fait de leurs droits.

De ce que j’ai pu lire, le projet de coop avait principalement échoué parce que l’arrondissement avait refusé de leur accorder les même dérogations de hauteur qui ont été accordées à celui en entête. C’est probablement l’un des éléments qui fait le plus mal aux résidents du secteur.

Organiser un projet de coop pour Parc-Extension est une excellente idée. Cependant il faut savoir que c’est un exercise qui demande du temps, du leadership et une bonne planification. Ce n’est donc pas une panacée car il faut être très déterminé, patient et bien informé pour suivre toutes les étapes et faire les demandes en conséquence. L’Arrondissement pourrait peut-être servir de guide afin d’aider les résidents à cheminer vers la réalisation de leur projet?

À l’ordre du jour du conseil d’arrondissement de VSMPE, il y aura un vote pour faire avancer ce projet.

40.17 Urbanisme - Projet particulier d’urbanisme

Adopter le second projet de résolution PP20-14008 à l’effet d’autoriser la démolition du bâtiment situé au 690-700, rue Jarry Ouest et la construction sur cet emplacement d’un immeuble résidentiel et commercial de 4 étages en vertu du Règlement sur les P.P.C.M.O.I. de l’arrondissement (RCA04-14003), et ce, malgré la hauteur maximale en mètres et en étages ainsi que la superficie maximale d’un usage commercial spécifique prescrites à la grille des usages et des normes de la zone C01-037 à l’annexe C du Règlement de zonage, recevoir le rapport de la consultation écrite tenue du 5 au 20 novembre 2020 et autoriser la poursuite de la procédure d’adoption du projet de résolution, conformément aux règles de l’arrêté ministériel 2020-033, en apportant les adaptations nécessaires à la procédure référendaire, notamment en établissant un processus à distance d’enregistrement des personnes habiles à voter et, le cas échéant, en organisant la tenue d’un référendum par correspondance, selon les modalités prévues par le Règlement sur le vote par correspondance.

1 Like

Bon, le point avait finalement été retiré de l’ODJ du conseil d’arrondissement de VSMPE.
Ceci étant dit en revenant chez moi aujourd’hui, j’ai vu cette pancarte juste en face des bâtiments à démolir.
06-02-2021

1 Like